Par Thibault Raoult Rédacteur en chef
Thibault est rédacteur en chef de Purebreak. Ses passions dans la vie ? Les sneakers, New York, le PSG, la NBA, le tarama, appeler les gens "mon ptit gueuleton", hurler devant Koh Lanta et Pékin Express, sans oublier le meilleur moment de la vie : analyser le chassé-croisé des juilletistes et des aoûtiens lors du Point Route.
OnlyFans a réalisé des bénéfices records
OnlyFans a réalisé des bénéfices records
Il n'y a pas que TikTok qui pète tout sur son passage. OnlyFans peut aussi se frotter les mains. Les bénéfices du réseau social au service d'abonnement pour accéder à des contenus quasi exclusivement sexy ou porno ont explosé cette année. Et quand on voit les salaires XXL des stars d'OF et de son patron, ce n'est visiblement que le début.

Le Covid n'a pas fait que des malheureux et des drames humains et économiques. Comme TikTok, qui a vu son nombre d'utilisateurs et de créateurs exploser durant cette période, OnlyFans a été un refuge pour beaucoup. Il faut dire qu'en temps de confinement, de nombreux travailleurs du sexe ou de simples personnes sans revenu y ont vu un moyen séduisant de se créer un salaire.

Si celles et ceux qui partagent du contenu en échange d'un abonnement sont certainement loin de l'impressionnant top 10 des créateurs qui gagnent le plus d'argent sur OnlyFans, tous peuvent espérer se faire de gros sous. A condition de bien gérer la promo de leur compte et d'y poster régulièrement des photos ou vidéos.

OnlyFans : des bénéfices records

Signe de l'explosion d'OnlyFans, ces gros chiffres qui viennent d'être partagés. La plateforme créée en 2016 a versé plus de 500 millions de dollars au cours des deux dernières années à Leonid Radvinsky, son unique propriétaire, après avoir enregistré des bénéfices records. Et quand on parle de gros chiffres, on pourrait même dire énormes : les abonnés à OnlyFans ont dépensé 4,8 milliards de dollars sur le site. Rien que l'année dernière. Ca ne s'arrête pas là. Selon les derniers comptes de la firme la plus chaude du moment, ses bénéfices avant impôts ont augmenté de 615 %. Ca représente un joli pactole de 432 millions de dollars au cours des 12 mois précédant septembre 2021.

Furieusement rentable, le business de ce réseau social paraît pourtant extrêmement simple. A tel point que Twitter a tout fait pour concurrencer OnlyFans avec sa propre version finalement abandonnée en catastrophe. La plateforme gratte 20% aux créateurs sur les transactions enregistrées (paiement en one shot ou abonnement). Le reste va dans la poche de celles et ceux qui partagent des contenus quasi exclusivement basés sur de la nudité. Sur les 80% encaissés, ils ne doivent bien sûr pas oublier de déclarer le tout aux impôts, comme l'a notamment rappelé Astrid Nelsia encore récemment. Des sommes qui peuvent monter haut et vite. Cette influenceuse gaming a par exemple gagné 2 millions de dollars en 1 seul mois sur OnlyFans.

OnlyFans mise tout (ou presque) sur le sexe

Un monstrueux business qui fait les beaux jours de son boss, Leonid Radvinsky. Cet Ukraino-américain installé en Floride se serait payé jusqu'à 45 millions de dollars par mois en dividendes selon The Guardian. Principalement grâce à des photos et vidéos de fesses, donc. Car si OnlyFans tente de communiquer sur le fait que son réseau est aussi dispo et même utilisé par des coachs, des musiciens ou des spécialistes en tous genres, c'est bien la pornographie ou du moins le sexy qui lui rapporte l'essentiel. En août 2021, OnlyFans avait d'ailleurs annoncé vouloir bannir tout contenu sexuellement explicite. Une décision annulée après seulement quelques jours.

Toujours selon The Guardian, OnlyFans compte 2,1 millions de créateurs enregistrés pour 188 millions de "fans" prêts à payer pour accéder à leurs contenus, ou simplement leur parler. D'autres chiffres circulent. En mai 2020, le PDG de l'époque, Timothy Stokely, déclarait au site BuzzFeed que son bébé gagnait "environ 200 000 nouveaux utilisateurs toutes les 24 heures et 7 000 à 8 000 nouveaux créateurs". Des rapports d'avril 2021 créditaient Onlyfans de 300 millions d'utilisateurs tandis qu'en juillet de la même année, plus de 100 millions d'utilisateurs enregistrés étaient évoqués... avec plus de 3 milliards de dollars versés à ses créateurs de contenu.

Rappelons que ces mêmes créateurs ont donc à dispo une plateforme qui se veut sûre et qui permet d'éviter de retrouver les contenus en question partout ailleurs sur Internet. En revanche, c'est à eux de se débrouiller pour faire connaître leur compte. Twitter, Instagram ou Reddit restent parmi les moyens les plus utilisés pour tenter de populariser une page OnlyFans, en donnant un aperçu de ce que les abonnés pourront y trouver. Spoiler : c'est souvent des fesses ou des seins.

Vous savez maintenant où chercher si vous voulez aider à remplir les poches de ces nouvelles stars du web. Et surtout celles d'OnlyFans.

OnlyFans
Coup de génie sur OnlyFans : cette Française se fait une fortune sans la moindre photo sexy
"Elle n'a jamais été forcée" : le tweet maladroit de Sardoche sur Amouranth qui énerve (encore) Twitter
On sait combien vous avez payé sur OnlyFans cette année
Astrid Nelsia dévoile son salaire OnlyFans et Mym... et veut quitter la France pour ne plus payer d'impôts
voir toutes les news de OnlyFans Découvrir plus d'articles