L'interview de Meghan Markle et du Prince Harry par Oprah Winfrey (diffusée sur CBS aux USA) sera diffusée ce lundi 8 mars 2021, à 21h15 sur TMC. Avant de pouvoir découvrir cet entretien en intégralité, découvrez dès maintenant les révéléations et les phrases choc que le couple a faites sur le racisme dont aurait été victime Archie, les pensées suicidaires de Meghan Markle, ou encore les critiques contre la famille royale britannique.

Meghan Markle et le Prince Harry ont enchaîné les révélations et les phrases choc dans leur interview avec Oprah Winfrey sur CBS. Une interview à retrouver ce 8 mars dès 21h15 sur TMC. En attendant, sachez que le couple a révélé le sexe de leur deuxième bébé. En effet, de nouveau enceinte d'Harry, Meghan Markle a révélé : "C'est une fille !". "Avoir n'importe quel bébé, garçon ou fille, cela aurait de toute façon été incroyable. Mais avoir un garçon, puis une fille... Que pouvez-vous demander de plus ?" a déclaré la maman. Une petite fille soeur pour Archie donc, dont la naissance est prévue "cet été" 2021.

"Je ne voulais plus être en vie", Meghan Markle a pensé au suicide

Meghan Markle a assuré avoir eu des pensées suicidaires. Se sentant seule, taclée dans les tabloïds, ressentant beaucoup de pression et pas soutenue par la famille royale, elle qui s'était déjà montrée en larmes et à bout a déclaré : "Je ne voyais aucune solution. Ecoutez, j'avais vraiment honte de devoir le dire à l'époque et honte de devoir l'admettre à Harry en particulier, mais je savais que si je ne disais rien, je me ferais du mal. Je ne voulais tout simplement plus être en vie". Elle a même affirmé que c'est Harry qui lui a "sauvé la vie" en acceptant de quitter la royauté avec elle.

"Il y a eu des inquiétudes et des conversations sur sa couleur de peau", accusations de racisme envers Archie

Le couple a ensuite révélé que leur fils, Archie, aurait été victime de racisme au sein de la famille royale. "Il y a eu des inquiétudes et des conversations sur sa couleur de peau à sa naissance" a expliqué Meghan Markle, des infos qui lui ont "été relayées par Harry, ce sont des conversations que la famille a eues avec lui". "Y avait-il des inquiétudes que s'il était trop foncé, ce serait un problème ?" a demandé Oprah Winfrey. "Si c'est l'hypothèse que vous en faites, je pense qu'elle est bonne" a répondu Meghan Markle.

"Ils disaient qu'ils ne voulaient pas qu'il soit un prince"

Meghan Markle a aussi dévoilé qu'en dehors d'une nounou (qui avait été difficile à trouver), Archie était laissé sans sécurité par la famille royale anglaise. "Ils disaient qu'ils ne voulaient pas qu'il soit un prince", "ce qui serait différent du protocole, et qu'il n'allait pas recevoir de sécurité. Ça a été très dur" a avoué la maman,. "Je leur disais que (Archie) devait être protégé", "il doit être en sécurité" mais cela aurait été refusé. Ont-ils eu une explication sur cette absence de sécurité pour leur enfant ? "Aucune. Il n'y a pas eu d'explication". "L'idée que notre fils ne soit pas protégé, et l'idée qu'il soit le premier membre de couleur dans cette famille, qui n'ait pas les mêmes droits que d'autres petits-enfants" a été compliqué à gérer pour le couple.

"Ma plus grande inquiétude, c'était de voir l'histoire se répéter"

Alors que le Prince Harry avait réagi à la série The Crown, il a aussi réagi aux critiques de Buckingham Palace en les clashant. "Ma plus grande inquiétude, c'était de voir l'histoire se répéter" a-t-il avoué, en faisant référence à la mort de sa mère, Lady Diana, décédée dans un accident de la route à Paris, alors qu'elle était poursuivie par des paparazzi. "J'étais piégé mais je ne savais pas que j'étais piégé. Piégé dans le système avec le reste de la famille. Mon père et mon frère sont piégés. Ils n'ont pas le droit de partir et j'ai beaucoup de compassion pour eux" a-t-il confié, avant de révéler les raisons de leur départ de la monarchie : "Un manque de soutien et de compréhension". Et quand Oprah Winfrey lui a demandé "De la famille royale ou de la presse tabloïd ?", il a répondu : "Des deux".

Meghan Markle et Prince Harry : racisme, pensées suicidaires, critiques de la famille royale... Les phrases choc de leur interview
Meghan Markle et Prince Harry : racisme, pensées suicidaires, critiques de la famille royale... Les phrases choc de leur interview

"Elle a reconnu ce qu'il s'est passé et s'est excusée", Kate Middleton a fait pleurer Meghan Markle le jour de son mariage

Meghan Markle a également avoué avoir été victime d'une "vraie campagne de dénigrement". Alors que la rumeur disait qu'elle aurait fait pleurer Kate Middleton le jour de son mariage, Meghan Markle a rectifié que "l'inverse s'est produit. Je ne dis pas cela pour dénigrer qui que ce soit, parce que c'était une semaine vraiment difficile, et elle était bouleversée par quelque chose. Mais elle a reconnu ce qu'il s'est passé et s'est excusée, elle m'a offert des fleurs et m'a transmis une lettre me demandant pardon". Une dispute à cause des robes des demoiselles d'honneur. "Cela m'a fait pleurer, cela m'a vraiment blessée" mais c'est du passé et Kate Middleton reste "une bonne personne" a-t-elle ajouté.

"Je me sens vraiment déçu", le Prince Harry sur ses relations avec la famille royale

Le Prince Harry a ensuite évoqué ses relations actuelles avec les membres de la famille royale. Avec sa grand-mère, la reine Elizabeth II, tout va bien en ce moment : "J'ai plus parlé à ma grand-mère au cours de l'année écoulée qu'au cours de nombreuses années... Ma grand-mère et moi avons une très bonne relation". En revanche, avec son père, le Prince Charles, c'est une autre histoire : "Je me sens vraiment déçu", "je l'aimerai toujours mais beaucoup de mal a été fait et essayer de réparer cette relation sera l'une de mes priorités" parce que son père avait "cessé de répondre à (ses) appels téléphoniques" pendant un long moment.

Et avec son frère, le Prince William ? "J'adore William. C'est mon frère. Nous avons traversé l'enfer ensemble. Mais nous sommes sur des chemins différents", "la définition de notre relation est l'espace. Le temps guérit toutes les choses, espérons-le". Harry a aussi avoué que si sa mère Lady Diana était encore en vie, "je pense qu'elle se sentirait très en colère et très triste de la façon dont cela s'est déroulé, mais finalement, tout ce qu'elle voudrait, c'est que nous soyons heureux".

Meghan Markle et Prince Harry : racisme, pensées suicidaires, critiques de la famille royale... Les phrases choc de leur interview
Meghan Markle et Prince Harry : racisme, pensées suicidaires, critiques de la famille royale... Les phrases choc de leur interview

Et aussi...

Avant leur mariage où Meghan Markle portait une robe de princesse et où les invités étaient des stars, ils ont eu droit à un mariage secret. "Trois jours avant le mariage, nous nous sommes mariés. Personne ne sait ça. Nous avons appelé l'archevêque et nous lui avons dit : 'Vous savez, ce grand spectacle est pour le monde, mais nous voulons que notre union soit célébrée entre nous'" ont-ils avoué.

Meghan Markle et Prince Harry : racisme, pensées suicidaires, critiques de la famille royale... Les phrases choc de leur interview
Meghan Markle et Prince Harry : racisme, pensées suicidaires, critiques de la famille royale... Les phrases choc de leur interview

Après tout ça, ont-ils des regrets ? "Non. Je suis vraiment fier de nous. Je suis si fier de ma femme. Elle a mis Archie au monde en toute sécurité pendant une période si cruelle et méchante. Chaque jour elle pleurait en allaitant Archie. Aujourd'hui, je sais que nous avons tout essayé et que nous avons pris la meilleure décision" a-t-il expliqué. Meghan Markle a précisé : "Mon regret a été de les croire lorsqu'ils avaient dit que je serai protégée. Je regrette parce que, si j'avais su, j'aurais pu faire plus", mais "nous avons non seulement survécu, mais nous avons aussi prospéré".

Ensemble, ils ont créé leur fondation Archewell, ils vont produire des programmes pour Netflix, des podcasts pour Spotify, ont signé un partenariat avec la plateforme Apple TV+ (en collaboration avec Oprah Winfrey) et l'ex actrice de Suits, Meghan Markle, aurait même un contrat avec Disney.

Meghan Markle et Prince Harry : racisme, pensées suicidaires, critiques de la famille royale... Les phrases choc de leur interview
Meghan Markle et Prince Harry : racisme, pensées suicidaires, critiques de la famille royale... Les phrases choc de leur interview

Meghan Markle et le Prince Harry semblent donc aux anges à propos de leur nouvelle vie en Californie, aux Etats-Unis, loin du protocole royal anglais. Leur vie est "meilleure que tous les contes de fées que vous avez lus" a assuré Meghan Markle, ils peuvent enfin "vivre de façon authentique".

Meghan Markle
Meghan Markle et le Prince Harry finalement dans The Crown ?
Meghan Markle et Prince Harry : racisme, pensées suicidaires... Les phrases choc de leur interview
Meghan Markle enceinte : l'actrice et le Prince Harry dévoilent le sexe du deuxième bébé
Meghan Markle enceinte de son 2e enfant avec le Prince Harry
voir toutes les news de Meghan Markle Découvrir plus d'articles