Tribes of Europa : la série Netflix est inspirée d'un événement réel, le créateur s'explique
Tribes of Europa : la série Netflix est inspirée d'un événement réel, le créateur s'explique
Depuis la sortie de la saison 1 de Tribes of Europa sur Netflix, la série est dans le top 10 de la plateforme. Cette nouvelle série allemande se déroule dans un futur post-apocalyptique pour l'Europe, divisée non plus en pays mais en tribus en guerre. Et c'est un événement bien réel qui a inspiré la série Netflix. Le créateur Philip Koch s'est expliqué à ce sujet.

Tribes of Europa inspirée par... le Brexit

Après Dark, Barbares ou encore Freud, une nouvelle série allemande a débarqué sur Netflix : Tribes of Europa. Et depuis la sortie de la saison 1, elle est dans le top 10 Netflix, comme Lupin (qui aura une saison 2), La Chronique des Bridgerton (qui aura aussi une saison 2) ou encore Toujours là pour toi (Firefly Lane). Mais saviez-vous que Tribes of Europa était inspirée d'un événement réel ?

Pour rappel, l'histoire se déroule en 2074 et suit notamment deux frères et une soeur : Kiano (Emilio Sakraya), Liv (Henriette Confurius) et Elja (David Ali Rashed). Après une catastrophe mondiale, l'Europe s'est transformée de façon post-apocalyptique. La civilisation s'est effacée au profit du tribalisme, avec différentes tribus en guerre. Selon les notes de production de la série rapportées par Bustle, le créateur Philip Koch a été inspiré par le Brexit pour créer Tribes of Europa et son Europe divisée.

Une information que le créateur a confirmée à Variety. En tant que partisan de l'Union européenne, Philip Koch a trouvé le Brexit "très choquant". Au point de vouloir imaginer les horreurs qui pourraient arriver dans le futur suite à ce vote et aux pays européens brouillés entre eux.

Et si la réalité rattrapait la fiction ?

Alors que Philip Koch a déjà des idées pour une saison 2 de Tribes of Europa, il a aussi avoué qu'entre le Brexit, la pandémie de coronavirus ou encore l'attaque du Capitole aux Etats-Unis, la planète semblait vraiment se tourner vers un monde post-apocalyptique. "En 2016, tout cela était très futur", "nous avions un séparatisme de droite assez répandu en Europe, mais les vibrations apocalyptiques de la fin du monde n'étaient pas sur la table. Pour moi, ce n'était qu'un sous-texte de ce qui se passait" a ainsi détaillé le showrunner, "Maintenant, avec le coronavirus, nous pouvons littéralement la voir de près devant nos propres yeux, ce qui est en quelque sorte effrayant".

Le créateur voulait "un sous-texte politique et humaniste"

Et si le créateur s'est inspiré d'un événement réel et politique, le Brexit, c'est parce qu'il avait envie de créer une grande saga de science-fiction d'action divertissante avec "un sous-texte politique et humaniste".

Mais au final, le monde post-apocalyptique de Tribes of Europa n'est pas si sombre que ça. "Pour moi, c'est comme une nouvelle frontière, une situation du Far West. Vous avez des tribus qui sont du côté dystopique, mais le monde entier n'est pas dystopique" a-t-il déclaré, "C'est un nouveau départ, un monde complètement nouveau à découvrir, où vous avez aussi des tribus qui sont très égalitaires, libérales - voire utopiques". Il a même ajouté : "Tout a commencé lorsque j'ai voulu faire une série sur la fin de l'Europe et nous avons fini par faire une série sur le nouveau départ de l'Europe".

Netflix
Le Jeu de la Dame : une joueuse d'échecs réclame 5 millions de dollars à Netflix pour cette raison
You, Sex/Life, Shadow and Bone... les séries Netflix qui reviennent (ou pas)
Kate (Netflix) : une suite possible ? Mary Elizabeth Winstead donne son avis
Narcos - Mexico saison 3 : Netflix confirme la fin de la série, premier trailer dévoilé
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles