Britney Spears veut enlever sa tutelle : "Je veux juste reprendre ma vie", "me marier" et "avoir un bébé"
La chanteuse est sous tutelle depuis 2008 et son craquage médiatique. C'est son père, Jamie, qui gère les décisions pour sa fille, alors qu'ils ont une relation compliquée. La star a eu une audience pour demander la levée de sa tutelle. Emue, elle a révélé ne pas être libre de vivre sa vie et ne pas pouvoir se marier et avoir un bébé avec son chéri Sam Asghari, comme elle aimerait. Depuis un moment déjà, les fans de Britney Spears avaient vu sa détresse. Ils l'ont encore soutenue avec le hashtag #FreeBritney, que beaucoup d'anonymes et de stars ont aussi utilisé pour afficher leur soutien, y compris son ex, Justin Timberlake.

Britney Spears s'est dit "traumatisée" par sa tutelle : "Je pleure tous les jours"

Ce mercredi 23 juin 2021, Britney Spears a eu une audience au tribunal de Los Angeles, en Californie, aux Etats-Unis. La chanteuse qui a un sosie sur TikTok y a parlé de sa mise sous tutelle. Pour rappel, elle est placée sous tutelle depuis 2008, suite à sa descente aux enfers et son fameux rasage de crâne en public. Des troubles psychologiques avaient alors été détectés à l'époque, et depuis, cette tutelle la prive de liberté et d'autonomie. Très émue, Britney Spears a avoué face à la juge Brenda Penny être "déprimée" et "traumatisée" par sa tutelle, qui lui fait "plus de mal que de bien".

"Je pense vraiment que cette tutelle est abusive" a-t-elle lâché. "J'ai dit au monde que je suis heureuse et que je vais bien" mais "Je ne suis pas heureuse, je ne peux pas dormir. Je suis tellement en colère", "je pleure tous les jours". "Je veux juste reprendre ma vie, ça fait 13 ans et ça suffit" a-t-elle ajouté, "Je ne suis pas là pour être l'esclave de qui que ce soit".

"Je veux pouvoir me marier et avoir un bébé" : la star raconte qu'ils l'obligent à porter un stérilet

Britney Spears qui avait confié avoir été blessée par le docu sur sa vie a précisé ne pas vivre sa vie comme elle voudrait. "J'ai l'impression qu'ils me donnent l'impression de vivre dans un programme de désintoxication. C'est ma maison. J'aimerais que mon petit ami puisse me conduire dans sa voiture" a-t-elle déclaré à propos de son boyfriend, Sam Asghari. "Et je veux rencontrer un thérapeute une fois par semaine, et non deux fois par semaine. Et je veux qu'il vienne chez moi. Je voudrais avancer progressivement et je veux avoir la vraie vie, je veux pouvoir me marier et avoir un bébé" a-t-elle précisé, elle qui est déjà maman de deux enfants (deux fils : Sean Federline et Jayden James Federline), nés de son ancienne union avec Kevin Federline.

La star voudrait un troisième enfant mais ne pourrait pas à cause de sa tutelle. Ils l'obligent même à porter un stérilet parce qu'ils ne veulent pas qu'elle ait un autre bébé... "On m'a dit qu'en ce moment, dans le cadre de la mise sous tutelle, je ne peux pas me marier ou avoir un bébé, j'ai un stérilet en moi pour ne pas tomber enceinte. Je voulais retirer le stérilet pour pouvoir essayer d'avoir un autre bébé. Mais cette soi-disant équipe ne me laisse pas aller chez le médecin pour le retirer parce qu'ils ne veulent pas que j'aie d'autres enfants" a-t-elle révélé.

"Je mérite d'avoir une vie. J'ai travaillé toute ma vie. Je mérite d'avoir une pause de 2 ou 3 ans et de faire ce que je veux. Mais je sens qu'il y a une pression ici" a affirmé Britney Spears, "Et je me sens ouverte et je suis d'accord pour vous en parler aujourd'hui. Mais j'aimerais pouvoir rester avec toi au téléphone pour toujours, parce que quand je raccroche le téléphone avec toi, tout d'un coup, tout ce que j'entends c'est tous ces savoirs - non, non, non. Et puis tout d'un coup, j'ai l'impression qu'on s'acharne sur moi, qu'on m'intimide, qu'on m'abandonne et qu'on me laisse seule. Et je suis fatiguée de me sentir seule. Je mérite d'avoir les mêmes droits que n'importe qui, en ayant un enfant, une famille, n'importe laquelle de ces choses, et encore plus".

"Mon père et toute personne impliquée dans cette mise sous tutelle (...) devraient être en prison"

Depuis que Britney Spears a été mise sous tutelle, les décisions sont prises par son père, Jamie Spears, avec lequel elle a une relation difficile. Samuel Ingham, l'avocat commis d'office de BritBrit, avait déjà expliqué au tribunal que la chanteuse avait "peur de son père" et avait demandé à ce que les décisions soient prises par la tutrice professionnelle qui cogère son dossier. "Ma famille n'a rien fichu du tout" a assuré Britney Spears, "Mon père et toute personne impliquée dans cette mise sous tutelle, ainsi que ma direction qui a joué un rôle énorme en me punissant... ils devraient être en prison".

"Je ne bois même pas d'alcool. Je devrais boire de l'alcool vu ce qu'ils ont fait subir à mon coeur" a-t-elle raconté avec émotion, "Je veux me sentir entendue... et que les gens comprennent la profondeur, le degré et les dommages qu'ils m'ont causés à l'époque. Je veux des changements, je mérite des changements. On m'a dit que je devais être assise et évaluée à nouveau. Madame, je ne savais pas que je pouvais demander la fin de la tutelle. Honnêtement, je ne le savais pas. Honnêtement, je ne pense pas que je doive être évaluée. J'ai fait plus qu'assez".

Le New York Times a obtenu un rapport de 2016, où un enquêteur judiciaire chargé du dossier de Britney Spears et sa tutelle avait écrit : "Elle a déclaré qu'elle avait le sentiment que la tutelle était devenue un moyen de contrôle oppressant à son encontre", "elle en a 'marre qu'on profite d'elle' et dit que c'est elle qui travaille et rapporte de l'argent mais qu'elle paye pour tout le monde autour d'elle". En plus, à cause de cette tutelle, elle doit payer ses frais d'avocat mais aussi ceux de ses tuteurs.

Les fans, son chéri et plusieurs stars, dont son ex Justin Timberlake, la soutiennent avec le hashtag #FreeBritney

Les fans de Britney Spears voyaient bien que leur idole n'allait pas bien depuis 2008. Ils ont lancé une campagne sur les réseaux pour la soutenir, avec le hashtag #FreeBritney, soit "libérez Britney" en français. Ils ont vu sa détresse et pensent même qu'elle envoie des messages codés sur Instagram pour appeler à l'aide. Plusieurs fans étaient d'ailleurs là pour elle en protestant devant le tribunal, pour que la tutelle soit levée.

De nombreux internautes se sont dits choqués depuis les déclarations de Britney Spears lors de son audience. Et elle a reçu une énorme vague de soutien sur les réseaux. A commencer par son boyfriend actuel, Sam Asghari. Il portait un tee-shirt #FreeBritney le jour de l'audience, qu'il a dévoilé sur une photo postée en story Snapchat pour afficher son soutien. Une source a aussi indiqué à Page Six que "Sam a été un énorme soutien pour Britney", "il l'aide à renforcer sa confiance et lui assure que tout ira bien". "Il suit le mouvement #FreeBritney en ligne depuis un moment maintenant et dit toujours à Britney à quel point elle est aimée et soutenue par les fans" est-il précisé.

Même son ex, Justin Timberlake, a tenu à la soutenir sur Twitter. Justin Timberlake a ainsi tweeté : "Après ce que nous avons vu aujourd'hui, nous devrions tous soutenir Britney en ce moment", "indépendamment de notre passé, bon ou mauvais, et peu importe combien de temps cela remonte... ce qui lui arrive n'est tout simplement pas bien. Aucune femme ne devrait jamais être empêchée de prendre des décisions concernant son propre corps". "Personne ne devrait JAMAIS être retenu contre sa volonté... ou avoir à demander la permission d'accéder à tout ce pour quoi il a travaillé si dur" a-t-il ajouté.

Le père de Britney Spears a réagi lui aussi... Dans un communiqué, il s'est dit "désolé de la voir dans une telle souffrance" et a assuré qu'il "aime beaucoup sa fille et elle lui manque".

Britney Spears
Britney Spears dénonce de nouveau sa "tutelle abusive" : "Je veux une enquête contre mon père"
Britney Spears : son père et sa cotutrice sont en guerre
Britney Spears : la justice maintient son père en co-tuteur... pour le moment
Britney Spears veut enlever sa tutelle : "Je veux juste reprendre ma vie" et "avoir un bébé"
voir toutes les news de Britney Spears Découvrir plus d'articles