Le procès en diffamation, suite aux accusations de violences conjugales, continue entre Amber Heard et Johnny Depp ! Depuis ce lundi 16 mai 2022, au tribunal de Fairfax en Virginie, l'actrice d'Aquaman est de retour à la barre pour le contre-interrogatoire. "J'avais peur que ça se termine malpour moi" a-t-elle notamment révélé en larmes, "Je savais que je ne survivrais pas si je ne demandais pas le divorce".

Amber Heard en pleurs, balance sur Johnny Depp : "Je ne pouvais pas rester. Le monstre était devenu normal"

Amber Heard était de retour à la barre dans le procès en diffamation lancé par Johnny Depp, suite aux accusations de violences conjugales. Ce lundi 16 mai 2022, au début de son contre-interrogatoire au tribunal de Fairfax, en Virginie, elle a de nouveau assuré avoir été victime de son ex-mari. "Je savais que je ne survivrais pas si je ne demandais pas le divorce" a-t-elle lâché, en larmes. "Je savais que je devais le quitter et partir" a expliqué Amber Heard, "Je savais que je ne survivrais pas si je ne le faisais pas".

Toujours en pleurs (ce qui lui avait valu des accusations de plagiat de films et séries pour son témoignage larmoyant), l'actrice d'Aquaman a ajouté : "J'avais si peur que ça se termine mal pour moi et je ne voulais vraiment pas le quitter, je l'aimais si fort". "Je l'aimais tellement, mais je ne pouvais pas rester. Le monstre était devenu normal, il n'était plus une exception. Et la violence était aussi normale et non plus une exception" a précisé Amber Heard.

Pour rappel, en mai 2016, Amber Heard a porté plainte pour violences conjugales et déposé une demande d'éloignement contre Johnny Depp. Une ordonnance restrictive qu'elle a obtenue et grâce à laquelle la comédienne a pu "changer les serrures" de son appartement pour "pouvoir bien dormir". A cette période, "je perdais mes cheveux, je maigrissais, j'étais très malade, j'avais un zona, je ne pouvais pas dormir, je me réveillais avec des crises de panique" a-t-elle indiqué.

Tirage de cheveux, bouteille de champagne lancée au visage... Amber Heard donne sa version

Amber Heard qui a donné sa version du "caca gate" a aussi donné sa version de supposées altercations avec Johnny Depp. A propos d'une dispute en avril 2016, elle a expliqué que la star de Pirates des Caraïbes avait manqué son dîner d'anniversaire pour une réunion professionnelle. Une fois réunis et seuls en fin de soirée, Amber Heard a affirmé qu'il l'aurait bousculée, l'aurait attrapée par les cheveux et de lui aurait lancé une bouteille de champagne au visage.

Et en mai 2016, lors d'une autre supposée violente dispute, Amber Heard a détaillé qu'elle était au téléphone avec un ami qui aurait entendu les cris. Son ami lui aurait dit qu'elle n'était pas en sécurité. L'actrice a ajouté que Johnny Depp lui aurait alors arraché le téléphone des mains : "Il a tiré son bras en arrière avec le téléphone et me l'a jeté au visage", "j'ai mis ma tête dans mes mains et je me suis immédiatement mise à pleurer".

Sauf qu'Amber Heard a refusé de coopérer selon la police qui était intervenue ce soir-là. "Je voulais protéger Johnny" a-t-elle répondu, "Je ne voulais pas qu'il soit arrêté".

Johnny Depp
Johnny Depp en couple avec son avocate Camille Vasquez ? Elle réagit enfin aux rumeurs
Johnny Depp prêt à renoncer à l'argent du procès pour aider Amber Heard ? Ses avocats se confient
Johnny Depp fête sa victoire du procès sur TikTok et avec 60 000 euros dépensés au resto, Amber Heard le tacle
Johnny Depp, retour au tribunal imminent ? Un homme l'accuse de l'avoir frappé et humilié sur un tournage
voir toutes les news de Johnny Depp Découvrir plus d'articles