La finale de l'Eurovision 2022, c'est ce samedi 14 mai 2022 en direct sur France 2. Alvan & Ahez, le groupe français venu de Bretagne, va représenter la France avec sa chanson Fulenn. Sauf que les paroles du morceau sont écrites en langue bretonne. Et du coup, le fait que le titre soit en breton et non en français a créé une grosse polémique. Alexis Morvan-Rosius, Marine Lavigne, Sterenn Diridollou et Sterenn Le Guillou ont répondu aux critiques.

Eurovision 2022 : Alvan & Ahez critiqués pour leur chanson en breton, ils répondent aux critiques

Aprèsla polémique drogue autour du chanteur de Måneskin au concours de l'Eurovision en 2021, dont le test de drogue était au final négatif, place à l'Eurovision 2022. Et là encore, un bad buzz s'est créé. Et il concerne les candidats qui représentent la France, à savoir Alvan & Ahez (Alexis Morvan-Rosius, chanteur de Rennes et le groupe vocal féminin de Carhaix, en Bretagne). Le quatuor composé d'Alvan / Alexis Morvan-Rosius, Marine Lavigne, Sterenn Diridollou et Sterenn Le Guillou, va interpréter sa chanson Fulenn, lors de la finale diffusée ce samedi 14 mai 2022 sur France 2. Un titre dont les paroles sont en breton. Et ça, ça ne passe pas pour certains internautes, qui estiment que les candidats français devraient chanter dans la langue de Molière pour faire rayonner le français...

Lors d'une interview pour Pure Charts et PRBK, les artistes sont revenus sur les critiques sur la langue bretonne de leur chanson. Alvan a avoué qu'il s'attendait aux attaques sur les paroles de Fulenn, qu'il n'a pas été surpris : "Oui oui c'était sûr ! Quand on a su qu'on était gardé pour les auditions, on s'est dit : 'Imaginez une seule seconde que ce soit des Bretons qui représentent la France !'. Forcément, ça allait faire parler. On a imaginé tout de suite les gros titres : 'Oh la la, scandale, des Bretons représentent la France en breton !'. Nous, ça nous fait marrer en vrai".

La langue bretonne "fait partie du patrimoine", "on la parle toutes les trois tout le temps"

Sterenn a de son côté souligné : "Et ça fait partie du patrimoine ! C'est la langue qu'on a toujours chanté, c'est très naturel de l'écrire en breton, c'est une langue qui nous tient beaucoup à coeur. On la parle toutes les trois tout le temps, ce qui pose problème à Alvan d'ailleurs !". "Moi je comprends que dalle" a confirmé Alvan.

>> Eurovision 2019 : "voyage en Enfer", "soirée BDSM"... l'Islande surprend (et choque) <<

La langue bretonne, "c'est pratique parfois !" a ajouté Sterenn, et "ça représente aussi toutes les autres langues régionales qu'on a en France. Ce n'était pas forcément quelque chose d'attendu sur la scène de l'Eurovision. Peut-être qu'à l'étranger, on considère la France comme si elle était réduite à Paris ou un truc très frenchy, chic. Mais on a la chance d'avoir un pays super riche, en termes de diversité culturelle, de musique, de langues de paysages... On porte notre langue qui est le breton mais on représente la France toute entière et la richesse des régions !".

Propos recueillis par Julien Gonçalves. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com ou Pure Charts.