Trop de remakes chez Disney ? Des réalisateurs poussent un coup de gueule
Trop de remakes chez Disney ? Des réalisateurs poussent un coup de gueule
Y-a-t-il trop de remake de dessins-animés cultes chez Disney ? Alors que les studios dévoileront bientôt une nouvelle version de Mulan et préparent déjà un remake de La Petite Sirène mais aussi de Bambi, deux réalisateurs cultes de films animés ont poussé un coup de gueule. Ils dénoncent le manque d'originalité de ces projets.

La mode du moment du côté de Disney, ce sont les reboots des dessins animés cultes de notre enfance. Après avoir fait revivre Cendrillon, les studios ont enchaîné avec de nouvelles version en live-action (c'est-à-dire avec de vrais acteurs) de La Belle et la Bête, Dumbo, Aladdin, La Belle et le Clochard (pour Disney+) ou encore Le Roi Lion, qui a cartonné et reste le film le plus vu en France en 2019 avec 9,7 millions d'entrées. Et ça n'est pas près de s'arrêter ! Disney a en effet plusieurs projets dans les cartons, comme Mulan (en salles le 25 mars), La Petite Sirène ou bien Bambi. Une chose qui divise les internautes et pas que.

"Je préférerais voir du contenu original"

Parmi les personnalités qui sont contre ces reboots et remakes à répétition, on retrouve deux réalisateurs cultes chez Disney. Vous ne connaissez peut-être pas leurs noms et pourtant, Ron Clements et John Musker ont mis en scène plusieurs dessins animés cultes comme La Petite Sirène, Aladdin, Hercule, La Princesse et la Grenouille ou encore Vaiana. Dans une interview donnée à The Hollywood Reporter, ils ont fait savoir que les nouvelles versions des films cultes de Disney ne sont pas à leur goût. "Je suis perplexe face aux remakes bien que, pour moi, les plus populaires sont ceux qui réinterprètent le film original d'une façon satisfaisante comme Maléfique. Je pense que Jon Favreau (le réalisateur du Roi Lion ndlr) est un cinéaste brillant mais refaire plan pour plan Le Roi Lion ainsi que l'animation inexpressive de son film m'ont laissé indifférent" a expliqué John Musker.

Ce dernier, ainsi que Ron Clements, explique sa lassitude et son besoin de nouveauté. "En général, je préférerais voir plus de contenu original. Les contes de fées, par leur nature, ne semblent pas bien s'accommoder ou nécessiter des suites et des répétitions" souligne-t-il avant d'ajouter avec humour : "En même temps, La Reine des Neiges 2 a dépassé le milliard de dollars donc qu'est-ce-que j'en sais..."

Ce qui leur manque le plus dans les films d'animations d'aujourd'hui

Les deux réalisateurs évoquent aussi l'une des grosses différences entre les films de l'époque et ceux produits aujourd'hui. "Le fait que ce soit des dessins faits à la main, ça me manque et j'espère qu'il y a un futur pour ces animations très spéciales. Je pense que ça manque aussi aux gens et que ça fera un retour" prévoit John Musker.

Et vous, que pensez-vous des remakes de Disney ? Y-en-a-t-il trop ? Répondez dans notre sondage ci-dessous :

News
essentielles
sur le
même thème