Ce lundi 19 août 2013 à Pretoria en Afrique du Sud, Oscar Pistorius était de retour devant le juge pour apprendre, enfin, la date de son procès. Accusé du meurtre avec préméditation de sa petite-amie Reeva Steenkamp, l'athlète paralympique, héros des JO de Londres, n'a pas pu retenir ses larmes.

Oscar Pistorius en famille et en larmes

Six mois après la mort de Reeva Steenkamp, tuée par quatre balles au bras et à la tête le soir de la Saint-Valentin, Oscar Pistorius était de retour au tribunal de Pretoria, ce lundi 19 août 2013 en Afrique du Sud. Accompagné de sa soeur Aimee et de son frère Carl (lui-même inculpé pour homicide volontaire), l'athlète paralympique a prié avec ses proches avant que le juge énonce les chefs d'accusation retenus contre lui. Et selon l'AFP, le héros des Jeux Olympique de Londres, qui plaide le terrible accident depuis des mois, a semblé très ému et n'a pas pu retenir ses larmes.

Procès en mars 2014 pour Oscar Pistorius

Pendant cette nouvelle audience, Oscar Pistorius, en liberté conditionnelle depuis le mois de mars, a pu enfin connaître la date de son procès. Ce dernier sera organisé du 3 au 20 mars 2014, soit plus d'un an après la mort de Reeva Steenkamp. "Blade Runner", que certains disent au bord du suicide, a également appris les chefs d'accusation retenus contre lui : meurtre avec préméditation et port illégal d'armes. Il risque jusqu'à 25 ans de prison.

Oscar Pistorius
Oscar Pistorious condamné pour "meurtre avec préméditation", bientôt le retour en prison ?
Oscar Pistorius : un homme "à la gâchette facile" pour sa belle-mère
Oscar Pistorius condamné à 5 ans de prison ferme pour "homicide involontaire"
Oscar Pistorius : une simple peine d'intérêt général ?
voir toutes les news de Oscar Pistorius Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème