Nicola Coughlan (Penelope Featherington dans La Chronique des Bridgerton) clashée sur son poids : elle répond, demande aux gens d'arrêter de lui poser des questions sur ses kilos et précise ne pas vouloir représenter le mouvement body positive
Nicola Coughlan (Penelope Featherington dans La Chronique des Bridgerton) clashée sur son poids : elle répond, demande aux gens d'arrêter de lui poser des questions sur ses kilos et précise ne pas vouloir représenter le mouvement body positive
Dans La Chronique des Bridgerton, Nicola Coughlan incarne Penelope Featherington. Mais sur Twitter, un internaute ne l'a ni appelée par son vrai nom, ni par le nom de son personnage, mais comme "la fille grosse de Bridgerton". Enervée d'en être réduite à son poids, aussi bien par les internautes que par certains médias, elle a poussé un coup de gueule sur Twitter. Et l'actrice a aussi précisé ne pas vouloir être associée au mouvement body positive.

Nicola Coughlan appelée comme "la grosse fille de La Chronique des Bridgerton", elle répond

Après le succès de la saison 1 de La Chronique des Bridgerton sur Netflix, la saison 2 promet plusieurs surprises. Et alors que Nicola Coughlan, qui joue Penelope Featherington, a donné son avis à PRBK avec le reste du casting sur ce qu'ils veulent qui se passe dans la saison 2 de la série, elle s'est aussi énervée sur Twitter récemment. Pourquoi ? Un internaute l'a clashée sur son poids et sur sa tenue des Golden Globes 2021, à savoir une robe jaune signée Molly Goddard et un cardigan noir Ply-Knits.

Il a commencé par l'appeler "the fat girl from Bridgerton", soit "la grosse fille de La Chronique des Bridgerton". Dans son tweet, il balance : "Peu importe que vous soyez sexy ou élégante, si vous êtes une grosse fille, il y aura toujours un cardigan noir que vous penserez à porter, puis que vous déciderez de ne pas porter, mais que vous finirez par porter parce que vous vous sentirez obligée".

Une remarque qui a beaucoup agacé Nicola Coughlan. L'actrice dont l'âge dans la vie est le double de son personnage lui a alors répondu directement sur Twitter : "Je trouvais que le gilet avait l'air super, Molly Goddard l'a utilisé sur son podium avec les robes, c'est de là que vient l'idée, et j'ai aussi un nom".

Elle a aussi précisé dans un autre tweet : "Les tapis rouges et les séances de photos sont tellement intimidants et quand j'ai commencé à les faire, j'étais terrifiée et je ne me sentais pas complètement moi-même, mais avoir une styliste brillante comme Aimee Croysdill m'a permis de m'amuser tellement avec la mode et cela a été une joie totale".

Elle demande aussi d'arrêter "de demander aux femmes leur poids dans les interviews"

Nicola Coughlan en a marre que tout le monde lui parle de son poids, aussi bien les twittos que les journalistes. Elle a donc reposté un article de The Guardian qu'elle avait rédigé en précisant : "J'ai écrit ceci il y a deux ans pour le Guardian, mais j'ai pensé que je pourrais le partager à nouveau. Peut-on juger les acteurs pour leur travail et non pour leur corps ?".

"Pouvons-nous également cesser de demander aux femmes leur poids dans les interviews, surtout lorsque cela n'est pas du tout pertinent. Je vois beaucoup d'interviews d'il y a dix ans où les gens se disent 'Oh, les questions n'étaient pas si inappropriées !'" a expliqué la comédienne de La Chronique des Bridgerton, "Chaque fois qu'on me pose des questions sur mon corps lors d'un entretien, cela me met profondément mal à l'aise et me rend si triste que je n'ai pas le droit de parler uniquement du travail que je fais et que j'aime tant".

En colère et blessée par toutes ces questions sur ses kilos, Nicola Coughlan a ajouté : "C'est tellement réducteur pour les femmes quand nous faisons de grands progrès pour la diversité dans les arts, mais des questions comme celle-là nous tirent simplement vers l'arrière".

L'interprète de Penelope Featherington ne veut pas être associée au mouvement body positive

Celle dont le personnage de La Chronique des Bridgerton devrait être encore plus présent dans la saison 2 a continué son coup de gueule sur Twitter. "Alors oui, nous sommes en 2021, ce serait bien si nous n'avions pas à continuer cette conversation. J'aimerais vraiment qu'on ne me pose plus jamais de questions à ce sujet dans une interview, et il y a tellement d'autres choses dont j'aime parler, je suis Irlandaise, donc je peux parler jusqu'à ce que les vaches rentrent à la maison" a-t-elle déclaré.

Par contre, Nicola Coughlan ne veut pas être associée au mouvement body positive pour autant. Elle a assuré ne pas être militante là-dessus et simplement vouloir faire son métier sans qu'on lui parle sans arrêt de son poids : "De plus, et je le dis de la manière la plus gentille possible, je ne suis pas un activiste du body positive, je suis une actrice, je perdrais ou prendrais du poids si un rôle l'exigeait. Mon corps est l'outil que j'utilise pour raconter des histoires, pas ce qui me définit".

Nicola Coughlan