Miss France 2022 : bientôt une candidate transgenre ? Coup de gueule haineux de Geneviève de Fontenay
Miss France 2022 : bientôt une candidate transgenre ? Coup de gueule haineux de Geneviève de Fontenay
On ne sait pas encore qui sera la gagnante de l'élection Miss France 2022, mais Geneviève de Fontenay est déjà tournée vers l'avenir du concours. La Présidente du Comité l'a révélé, elle refuse de voir une personne transgenre faire partie d'une future liste de candidates. A travers des propos violents, elle a considéré une telle possibilité comme quelque chose de "contre-nature".

En 2020, le réalisateur Ruben Alves dévoilait le très joli film Miss dans lequel l'acteur Alexandre Wetter se glissait dans la peau d'un jeune homme prêt à tout pour participer à l'élection Miss France. Une histoire aussi touchante que forte, qui avait notamment permis à Sylvie Tellier d'entrouvrir la porte du véritable concours aux personnes transgenres. Un progressisme bienvenu ? Oui, mais qui ne fait pas du tout plaisir à Geneviève de Fontenay.

Geneviève de Fontenay refuse des candidates transgenres

Alors que la Présidente du Comité Miss France est déjà en guerre contre l'actuelle directrice générale de la société Miss France et s'est récemment emportée en découvrant que les candidates de cette année allaient recevoir un salaire pour leur participation à l'élection, elle vient cette fois-ci de partager sa colère vis-à-vis de cette possible évolution dans le règlement pourtant très strict du concours.

"Je suis très choquée par la possibilité de voir le concours Miss France ouvert aux candidates transgenres, a-t-elle déploré dans un communiqué publié ce samedi 11 décembre 2021 et relayé par Purepeople. C'est une profonde injure aux soixante années de ma vie pendant lesquelles je me suis battue pour donner à Miss France une image respectée et respectable, qui met en valeur les jeunes filles saines de corps et d'esprit !"

"Miss France n'est pas un concours contre-nature !"

A bientôt 90 ans, Geneviève de Fontenay a effectivement profité de ce communiqué pour mettre en avant sa fermeture d'esprit et surtout, sa haine de la différence en n'hésitant pas à utiliser des mots aussi violents que dérangeants, "Miss France n'est pas un concours contre-nature ! C'est une élection qui symbolise l'élégance dans une ambiance saine et nationale ! Il faut arrêter de saccager l'image de Miss France !!"

Puis, afin de se rassurer, elle a souligné que les personnes transgenres ne correspondent pas aux critères actuels instaurés dans le règlement initial, "Je tiens à rappeler l'article premier du règlement de Miss France : " Sont admises à participer aux élections [...] les personnes nées de sexe féminin, françaises de naissance ou naturalisées, d'une taille minimum d'1m70 sans talons, célibataires, ni divorcées, ni veuves, ni pacsées, sans enfant et ne vivant pas en concubinage. (...) 'Miss' signifiant 'Mademoiselle', il est inconcevable de modifier ce règlement !" On attend désormais la réaction de Sylvie Tellier face à une telle violence...

Si vous cherchiez la définition du mot "boomeur / boomeuse", ce communiqué devrait faire l'affaire...

Geneviève de Fontenay
Miss France : bientôt une candidate transgenre ? Coup de gueule haineux de Geneviève de Fontenay
Miss Prestige National 2016 : Emilie Secret sacrée gagnante
Miss Prestige National 2015 : portrait de la gagnante, Margaux Deroy
Miss Prestige National 2014 : Marie-Laure Cornu gagnante... et célibataire
voir toutes les news de Geneviève de Fontenay Découvrir plus d'articles