Coronavirus : Koba LaD contre le confinement, le rappeur annonce qu'il sera "dehors"
Coronavirus : Koba LaD contre le confinement, le rappeur annonce qu'il sera "dehors"
Le confinement a été décrété par le gouvernement français pour éviter la propagation du coronavirus (Covid-19). Mais apparemment, Koba LaD s'en fout complètement. Ouvertement contre le confinement, le rappeur a expliqué sur Snapchat qu'il refusait de rester chez lui. Plusieurs internautes ont alors montré leur colère face à ce comportement irrespectueux et irresponsable.

Koba LaD refuse le confinement : "C'est mort"

Le président de la République française, Emmanuel Macron, a annoncé le confinement (avec une liste d'interdictions) suite à la pandémie du coronavirus (Covid-19). Mais cette mesure de sécurité ne convient pas à Koba LaD. Le rappeur, récemment accusé d'homophobie, s'est même dit contre le confinement. Dans une story postée sur Snapchat , il a ainsi prévenu ses nombreux abonnés qu'il ne respecterait pas les règles du gouvernement : "La vie de ma mère demain je suis dehors". "Je m'en bats les couilles frère", "vous êtes des fous" a-t-il lancé, "le confinement tout ça, c'est mort mon pote".

Lui qui avait déjà été déprogrammé de plusieurs festivals suite à son dérapage homophobe continue donc les polémiques en s'opposant au confinement. Dans la même vidéo, Koba LaD s'est plaint : "On m'empêche de travailler". "Non les gars moi faut que j'aille au studio, j'ai un album à finir je suis désolé" a-t-il ajouté : "j'ai un album en préparation, j'ai un clip qui se prépare".

L'interprète de La C s'est même adressé à Emmanuel Macron en lui expliquant : "Manu je suis désolé gros faut que j'aille bosser", "moi les gars je m'arrête pas". Ne comprenant pas bien la gravité de la situation (il y a pour l'instant 6 633 cas de personnes touchées par le Covid-19 en France et 148 en sont mortes), l'artiste se fiche donc publiquement du confinement.

De nombreux twittos choqués

Dans un autre snap vidéo relayé par une internaute choquée par ses déclarations, Koba LaD continue sur sa lancée : "On est plus libre, on veut nous enfermer chez nous", "moi je sais pas pour vous, moi je serai dehors". Non seulement il risque une amende entre 38€ et 135€, mais il se met en danger et met en danger les personnes qu'il va potentiellement croiser.

Les twittos sont nombreux à avoir dénoncé ses "propos totalement irresponsables", regrettant qu'il ait une "communauté (jeune et nombreuse)" et ont même assuré qu'il est maintenant "plus connu pour sa bêtise que pour ses sons".

Koba LaD
Koba LaD change de look dans le clip "Laisse tomber"
Koba LaD s'engage contre l'homophobie et évoque la polémique : "Je n'ai rien à voir avec ça"
Koba LaD ne connait pas (et n'aime pas) Bob Marley : "Qu'est-ce qu'il raconte dans ses morceaux ?"
Koba LaD pense à arrêter sa carrière : "Je me vois pas rapper dans 10 ans"
voir toutes les news de Koba LaD Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème