Si NBC a récemment débuté la diffusion de la saison 1 de Dracula, ce sont les coulisses de la série qui font actuellement parler d'elle. D'après le Hollywood Reporter, la chaîne a fait "chanter" Jonathan Rhys Meyers à cause de sa dépendance à l'alcool.

C'est l'un des acteurs les plus doués de sa génération, mais c'est également l'un des plus torturés, Jonathan Rhys Meyers ne laisse personne indifférent. Alors qu'il enchaîne les projets à succès, le comédien est malheureusement victime d'une dépendance à l'alcool qu'il n'arrive pas à soigner, malgré de nombreuses cures.

Le "chantage" d'NBC

Ainsi, conscient de son talent mais ayant peur de vivre la même situation que sur le tournage des Tudor chez Showtime, NBC a trouvé une drôle de solution pour Dracula. Si la chaîne lui proposait un salaire estimé à 100 000€ par épisode, elle se réservait le droit de ne lui payer qu'une partie au début et le reste à la fin du tournage.

Une solution déjà utilisée et efficace

Une solution déjà utilisée par la chaîne lors de 30 Rock pour Alec Baldwin (ce dernier passait son temps à dire qu'il souhaitait quitter le show), avec pour objectif de motiver le comédien à offrir le meilleur de lui-même. Résultat ? Si d'après des sources, Jonathan Rhys Meyers a craqué une fois, l'obligeant à faire un aller/retour à Londres afin d'être hospitalisé, les 10 épisodes commandés ont été livrés à temps et (comme toujours) avec brio par l'acteur.

Et que le public se rassure, si l'interprète de Dracula a bien reçu son salaire, il l'a en partie dépensé pour retourner en rehab une fois le tournage terminé.

A lire aussi : Une réunion Friends dans Cougar Town / Fin du Gouverneur dans The Walking Dead ?

Jonathan Rhys Meyers
Jonathan Rhys Meyers ... un nouveau séjour en rehab
Les Tudors fin de la saison 4 et de la série ... sur Canal Plus ce soir
Les Tudors saison 4 ... les débuts sur Canal Plus aujourd'hui ... spoiler sur les épisodes
Les Tudors saison 4 ... les débuts sur Canal Plus demain ... spoiler sur les épisodes
voir toutes les news de Jonathan Rhys Meyers Découvrir plus d'articles