Jo-Wilfried Tsonga pendant la finale de la Coupe Davis, le 21 novembre 2014 à Lille
Jo-Wilfried Tsonga pendant la finale de la Coupe Davis, le 21 novembre 2014 à Lille
Dernièrement, Yannick Noah, ex-star de la raquette devenu chanteur, a exprimé son désir d'entraîner l'Equipe de France de Tennis suite à son échec à la dernière Coupe Davis. Des propos qui n'ont pas vraiment plu à Jo-Wilfried Tsonga, comme il l'a expliqué ce matin, vendredi 16 janvier, au micro d'Europe 1.

Le sort s'acharne sur Jo-Wilfried Tsonga. Près de deux mois après sa défaite en Coupe Davis - qui lui a valu d'être la cible de nombreuses critiques, le tennisman a été contraint de déclarer forfait pour le dernier Open d'Australie. A l'origine de ce désistement : une blessure à l'avant-bras qu'il traîne depuis septembre, comme il l'a de nouveau expliqué ce matin, au micro d'Europe 1. Un entretien durant lequel le sportif a également partagé ce qu'il avait sur le coeur, notamment vis à vis des récentes confessions de Yannick Noah.

Jo-Wilfried Tsonga tacle Yannick Noah

Pour mémoire, l'ancienne star de la raquette avait exprimé son désir d'entraîner l'Equipe de France de Tennis (position toujours occupée par Arnaud Clément). "Si je m'y mets, ça ne va pas rigoler", avait-il affirmé sur i>Télé. Une motivation qui n'a pas convaincu Tsonga. "Ça fait pratiquement 15 ans qu'on ne le voit pas sur les cours !", a-t-il lancé avec amertume. Et de dire : "Beaucoup de choses ont évolué, changé. Quelque part, il ne nous connaît pas vraiment, il ne connaît pas nos caractères. Donc, c'est difficile d'entendre ces choses-là après coup : s'il sentait que quelque chose n'allait pas, on aurait adoré qu'il vienne nous voir un peu avant. J'adore la critique, ça m'a toujours fait avancer : ça aurait été génial que ça vienne avant !"

Des regrets et de la colère ?

En parallèle, le pote de Gaël Monfils a réagi aux attaques de ses détracteurs. "Pendant des années, j'ai fait énormément pour cette équipe de France, j'ai été sifflé par quelques spectateurs dans le stade, c'était loin d'être une bronca. C'était seulement quelques personnes... Je crois que ça fait partie du jeu. Je sais qu'il n'y a que dans la victoire qu'on est reconnu et que c'est positif", a-t-il déclaré. Prêt à sacrifier sa carrière, sa santé et sa vie privée pour récupérer le trophée de Coupe Davis, celui qui regrette avoir joué la finale dans son état, avoue ainsi ne pas comprendre les critiques continuelles. La rançon du succès probablement.

A lire aussi : Tony Parker et les Spurs honorés par Barack Obama : "Difficile de ne pas les aimer"

Jo Wilfried Tsonga
"Je suis pas venue ici pour souffrir, ok ?" : Tsonga (presque) encouragé par Meryem à Roland-Garros
Jo-Wilfried Tsonga papa : le prénom de son fils est très surprenant
Jo Wilfried Tsonga énervé : pas de blagues sur sa pub Kinder Bueno à Roland Garros 2016
Jo Wilfried Tsonga en couple : qui est sa petite-amie Noura El Shwekh ?
voir toutes les news de Jo Wilfried Tsonga Découvrir plus d'articles