Pour cause de maintenance, des milliers de joueurs n'ont pas pu se connecter à GTA Online hier. Si le mode multijoueur de GTA 5 a été indisponible pendant 24h, c'était pour permettre à Rockstar Games de traquer les tricheurs, et accessoirement de les punir.

GTA 5 n'a pas été qu'un succès éphémère à plusieurs millions de dollars. Pour preuve, le blockbuster de Rockstar Games occupe toujours le paysage, grâce notamment à GTA Online. De nombreux joueurs ont en effet migré vers le mode multijoueur alimenté régulièrement en DLC. Malheureusement, l'expérience de jeu est, depuis le lancement chaotique du mode, entachée par des tricheurs, forçant l'éditeur à prendre les devants cette semaine.

La fausse monnaie traquée

Rockstar Games rapporte sur son blog que la maintenance du jeudi 16 janvier avait pour but notamment de supprimer les GTA$ générés et redistribués dans le jeu de façon frauduleuse. Toute personne qui a donc reçu involontairement des GTA$ contrefaits et qui ne s'est engagée dans aucun acte de tricherie pour les acquérir verront ces fonds illégaux être retirés de leur compte en banque virtuel, sans autres conséquences.

Les tricheurs bannis de GTA Online

A contrario, les joueurs qui ont participé à cette économie illégale en exploitant les failles du mode multijoueur s'exposent à plusieurs sanctions. Certains fraudeurs pourront être touchés par des pénalités, et d'autres être isolés voire bannis de GTA Online, de quoi refroidir ceux qui souhaiteraient éventuellement s'adonner à ces pratiques interdites. Rockstar Games invite d'ailleurs les joueurs à signaler le moindre abus.