Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

La finale de Top Chef 2013, diffusée ce lundi 29 avril sur M6, se jouera entre trois candidats : Florent Ladeyn, Naoëlle D'Hainaut et Jean-Philippe Watteyne. En lice pour succéder au grand gagnant de Top Chef 2012, Jean Imbert, le cusinier à la coupe en pétard, son pote belge et la première de la classe ne se feront pas de cadeau !

Après plusieurs mois de compétition, d'éliminations polémiques et d'épreuves parfois gores, c'est enfin l'heure de la grande finale de Top Chef 2013. Une soirée très importante pour les trois derniers cuisiniers encore en lice, parmi les candidats les plus marquants de cette saison 4.

Florent Ladeyn, le gars du terroir

Bouille sympatoche et coupe aussi "funky" que celle de Jean Imbert, Florent Ladeyn s'est rapidement mis les téléspectateurs de Top Chef 2013 dans la poche. Mais le cuisinier de 28 ans, chef d'une auberge familiale dans le Nord et d'un nouveau restaurant à Lille, a peut-être parfois abusé des phrases en mode "la technique, tout ça, je m'en fous". En gros, monsieur - qui ne jure que par le terroir - est au-dessus de ça. Parfois un peu (trop ?) sûr de lui, il n'a toutefois jamais écrasé les autres pour arriver en finale. Ses larmes après les éliminations de Quentin et de Joris ont même fini de nous convaincre que Flo est un type bien. Peut-être un peu trop accro à la cuisine au foin par contre...

Naoëlle D'Hainaut, la tête à claques brillante

Sous-chef au Bristol, restaurant 3 étoiles au guide Michelin, Naoëlle D'Hainaut a de la technique. Beaucoup de technique. Impressionnante depuis le début de l'émission, la candidate - qui a gagné de nombreuses épreuves d'immunité - n'a pas volé sa place en finale. Mais la trentenaire n'a pas vraiment la cote auprès des téléspectateurs... Parfois mauvaise joueuse, "voleuse" de crevettes et accusée d'être protégée par le jury, elle doit lutter contre une image pas franchement glorieuse. Mais que Naoëlle se rassure, ce n'est pas ça qui l'empêchera de toucher le jackpot. Jean Imbert, très critiqué l'année dernière avant son duo choc avec Norbert, peut en témoigner.

Jean-Philippe Watteyne, le repêché chanceux

Jean-Philippe Watteyne a de la chance dans la vie. Eliminé avec l'épreuve de la guerre des restos, le Belge a pu réintégrer l'émission grâce à une nouveauté de Top Chef 2013. Pas forcément le cuisinier le plus organisé (au contraire!), "Jean-Phi" a, depuis, réussi à s'imposer face à des candidats redoutables : Joris aka Cuisinator aux portes des quarts ou encore Yoni en demi-finale. Alors, qui sait, il pourrait peut-être créer la surprise une nouvelle fois ce soir, pendant la finale de cette saison 4 de Top Chef. Et vu son capital sympathie, ça devrait faire plaisir à pas mal de monde. Enfin, peut-être pas à Norbert.

Florent, Naoëlle et Jean-Philippe s'affrontent ce soir sur M6 pour la grande finale de Top Chef 2013.

Top Chef 2013
Jean-Philippe Watteyne (Top Chef) : son resto encore cambriolé... pour 80 euros
Florent Ladeyn et Stéphanie Le Quellec (Top Chef) étoilés du Guide Michelin
Jean-Philippe Watteyne (Top Chef 2013) tabassé à la sortie de son restaurant
Naoëlle D'Hainaut et Yoni Saada (Top Chef 2013) : le retour des crevettes
voir toutes les news de Top Chef 2013 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème