Difficile d'être passé à côté de cette terrible nouvelle : la ligne ferroviaire Paris-Limoge a été victime ce vendredi 12 juillet d'un grave accident de train, causant la mort de 6 personnes. Et alors que les experts tentent de comprendre comment cet événement a pu avoir lieu, le tweet d'un jeune internaute nous fait froid dans le dos. Pourquoi ? Parce qu'il avait presque prédit cet accident, quelques jours avant.

C'est une histoire qui aurait sa place dans l'émission "Incroyable mais vrai". Alors que la France tente de se remettre de l'horrible accident ferroviaire survenu ce vendredi 12 juillet, le tweet du jeune @A_Guesh nous fait comprendre que celui-ci aurait pu être évité. Le 7 juillet dernier, il y déclarait : "Toujours cette impression que le train va dérailler en arrivant à Bretigny."

Un accident prévisible ?

De quoi nous faire comprendre que la ligne n'était déjà plus sûre depuis un moment et créer le buzz sur le net. Interrogé par MetroNews, celui-ci a précisé : "Je prends le RER C pour aller à Paris et j'ai toujours eu l'impression en passant à l'aiguillage de Brétigny que le train pouvait dérailler. On sentait réellement qu'il bougeait de gauche à droite de façon très importante."

Twitter s'amuse du buzz

Si l'heure est pour le moment aux recueillements après ce drame, cela n'empêche pas certains internautes de s'amuser de cette info. On peut ainsi y découvrir quelques personnes l'accusant "avec humour" (rien de drôle ici) : @Kxmel : "J'accuse cette personne d'être à l'origine de l'accident à Bretigny", tandis que d'autres tentent d'utiliser ses fameux dons pour leurs avenirs. C'est notamment le cas de @NammJones : "Dis moi, t'as les numéros du loto ? Merci t'es chou" ou encore @Carter_Boss : "Est-ce que tu sais si ma vie va être prospère ? Ma femme sera comment ? J'aurais combien d'enfants ?"

Le gros fail du "voyant"

Toutefois, le plus drôle dans cette histoire c'est que si l'auteur du message fait le buzz, son tweet est aussi l'objet du plus beau fail du moment. Pourquoi ? Le verbe "dérailler" a été automatiquement corrigé en "détailler" dans son tweet. Oui, les correcteurs orthographiques ne sont pas toujours vos amis...

Egalement dans l'actu : des vols sur les victimes de l'accident de Brétigny ? / les pharmacies en ligne débarquent légalement en France / Le pass Navigo dézoné cet été