Uli Hoeness accusé de fraude fiscale
Uli Hoeness accusé de fraude fiscale
Et si le Bayern de Munich n'avait pas l'un des dirigeants les plus droits du monde comme le club l'affirme ? Si le club est un des plus riches d'Europe, son Président, Uli Hoeness, est accusé d'avoir profité du système. Selon le journal Bild, l'ancien joueur et figure historique du ballon rond allemand, aurait dissimulé près de 10 millions d'euros au fisc. Une accusation qui tombe mal pour Uli Hoeness, spécialiste des critiques envers le PSG et ses Qataris milliardaires...

La polémique enfle en Allemagne. Alors que le Bayern de Munich s'apprête à affronter le FC Barcelone (qui a éliminé le PSG) en demi-finale de la Ligue des Champions, son dirigeant Uli Hoeness est dans le collimateur du fisc de son pays. En cause ? Un compte en Suisse qui pourrait détenir près de 10 millions d'euros. Après Jérôme Cahuzac chez nous, l'affaire fait rage en Allemagne.

Une fraude fiscale qui fait tâche

En janvier dernier, Uli Hoeness a reconnu posséder un compte caché en Suisse. Si l'histoire n'avait pas fait beaucoup de bruit, elle commence tout juste à faire polémique en Allemagne depuis les articles récents des journeaux Bild et Süddeutsche Zeitung. Selon ces deux publications, le dirigeant du Bayern de Munich aurait dissimulé près de 10 millions d'euros au fisc allemand et ce durant une dizaine d'année.

Un dirigeant exemplaire ?

Cette révélation fait tâche d'autant plus qu'Uli Hoeness est très connu dans le pays. Véritable figure du foot allemand, Hoeness a gagné trois fois la Bundesliga (Première ligue allemande) avec le Bayern. Il avait également remporté la coupe d'Europe en 1972 et la coupe du Monde deux ans plus tard. Citant sans cesse son club comme financièrement exemplaire, l'homme s'est récemment fait remarquer à plusieurs reprises pour ses sorties musclées contre le fonctionnement du PSG et ses dirigeants milliardaires. L'arroseur arrosé ?

Un club prospère

Malgré les dissimulations de son compte personnel, la polémique Uli Hoeness ne semble pas toucher son club, si ce n'est par les retombées négatives que procure cette polémique. On vous rappelle que le Bayern de Munich est, selon un classement Forbes, le cinqiuième club le plus cher du monde. En 2011-2012, le club avait fait un chiffre d'affaire de 329 millions d'euros.

A lire également : David Beckham reverse son salaire au PSG raux enfants malades de Necker / Luis Suarez plante ses dents dans le bras d'Ivanovic / Découvrez le pire penalty de l'année