Des lycéens ont raconté le confinement à l'école à PRBK. Bac 2021 : Jean-Michel Blanquer a annoncé les aménagements pour les épreuves en période de pandémie de Covid-19
A cause de la pandémie de coronavirus, les lycéens et lycéennes demandent l'annulation des épreuves du bac 2021. Les élèves aimeraient un baccalauréat en contrôle continu à 100%. Malgré des pétitions, des hashtags sur les réseaux ou encore les récents blocus de plusieurs lycées, Jean-Michel Blanquer a confirmé que les épreuves de philo, du grand oral et de l'oral de français seront maintenues en physique. Mais le ministre de l'Education nationale a annoncé des aménagements.

Jean-Michel Blanquer refuse un bac 2021 en contrôle continu à 100% : ce sera en contrôle continu à 82%

Le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer, s'est de nouveau exprimé sur le baccalauréat 2021. Ce mercredi 5 mai 2021, dans le 20 heures de France 2, il a annoncé que le bac 2021 ne serait toujours pas en contrôle continu à 100%, mais qu'il a prévu des aménagements pour les épreuves.

"J'entends les lycéens, on sait tous qu'ils ont vécu une année difficile" a expliqué Jean-Michel Blanquer. "Même si on a réussi pendant toute l'année à garder les écoles et les collèges et les lycées ouverts ou en partie ouverts, les choses n'ont pas été complètement normales, donc c'est normal d'aménager" a-t-il reconnu.

Après avoir rappelé la suppression des épreuves de spécialité (qui devaient se tenir en mars 2021), Jean-Michel Blanquer refuse toujours en revanche la suppression de toutes les épreuves du bac 2021. Le contrôle continu ne représentera pas 100%, mais 82% de la note finale. L'épreuve écrite de philosophie et l'épreuve du grand oral, qui sont maintenues, représentent les 18% qui restent.

Et pour justifier son choix de ne pas faire 100% de contrôle continu pour le baccalauréat, le ministre a indiqué : "Notre objectif c'est de maintenir la valeur du diplôme, d'amener les élèves vers la réussite (...) dans des conditions qui leur soient bonnes". Et il a aussi tenté de rassurer les lycéens et les lycéennes en assurant que "le maître mot sera la bienveillance" du côté des profs examinateurs et examinatrices.

Une source du ministère a précisé au journal Le Monde : "Aucun candidat ne sera lésé du fait des conditions de préparation à l'épreuve" malgré les classes "en demi-jauge" à cause de la crise sanitaire (règle qui n'a pas toujours été appliquée de la même façon suivant les lycées).

L'épreuve de philo est maintenue mais seule la meilleure note sera gardée

Après qu'un professeur agrégé ait demandé la suppression des épreuves terminales, l'Union nationale des lycéens (UNL) et le Mouvement national lycéen (MNL) ont appelé au blocus des lycées pour réclamer le bac 2021 en contrôle continu. Et ce mercredi 5 mai 2021, plusieurs lycéens ont répondu présents en bloquant des lycées, pour protester. Le hashtag #BacNoir a aussi beaucoup tourné sur les réseaux.

Malgré tout ça, l'épreuve de philo aura bien lieu en présentiel. Jean-Michel Blanquer a en effet confirmé le maintien de l'épreuve finale de philosophie mais a prévu un aménagement à prendre comme une concession.

"On maintiendra la meilleure des 2 notes entre le contrôle terminal et le contrôle continu" a ainsi déclaré le ministre, affirmant : "Il y a beaucoup d'élèves qui ont des mauvaises notes en contrôle continu et qui ont besoin du contrôle terminal pour se rattraper, c'est une chance". A noter qu'il y aura 4 sujets au choix au lieu de 3 pour l'épreuve de philosophie : 1 sujet d'explication de texte et 3 sujets de dissertation.

Le grand oral est maintenu mais votre prof pourra attester des parties non étudiées

Malgré une pétition de lycéens demandant l'annulation du grand oral et les blocus de lycées, "le grand oral est maintenu" a expliqué Jean-Michel Blanquer. "Mais il sera possible de venir avec un message de son professeur attestant des parties du programme non étudiées" a-t-il ajouté.

Selon le ministre, "ce serait plus facile d'un point de vue pratique de l'annuler mais je pense que c'est bon pour les élèves de s'exercer à cela. Si on a créé cet exercice, c'est précisément parce que cette compétence est fondamentale, savoir argumenter, savoir écouter, être capable de parler tout simplement".

Les épreuves du bac de français maintenues

Les classes de terminales ne seront pas les seules à se déplacer pour le bac 2021. Les élèves en première aussi devront passer les épreuves du bac de français.

Mais l'oral de français sera aménagé. Pour le bac général, les textes à étudier ont diminué, passant à 14 au lieu de 20. L'examinateur choisira 2 textes parmi les 14 préparés, puis l'élève choisira son texte préféré entre les 2 proposés. Et pour le bac technologique, il y aura 7 textes et non plus 12, ce qui fait aussi une diminution de textes à étudier.