Bac 2021 en contrôle continu à 100% à cause du coronavirus ? Jean-Michel Blanquer répond
Bac 2021 en contrôle continu à 100% à cause du coronavirus ? Jean-Michel Blanquer répond
Suite à la pandémie de Covid-19, la France a été reconfinée. Mais les écoles sont toujours ouvertes. Alors le bac 2021 sera-t-il en présentiel ou en contrôle continu à 100% ? Suite aux nouvelles mesures dans les lycées, Jean-Michel Blanquer a expliqué que ce serait un peu des deux. Le ministre de l'Education nationale a détaillé ses plans pour le baccalauréat.

Le bac 2021 sera en contrôle continu à 100% ?

Depuis le reconfinement annoncé par le président Emmanuel Macron, les collégiens et lycéens ont prouvé le manque de distanciation dans les établissements français. Le ministre de l'Éducation nationale, de la jeunesse et des sports avait alors mis fin au cours en présentiel à 100%, mettant en place des cours à distance et annulant les épreuves communes (EC). Mais cela signifie-t-il que le bac 2021 sera en contrôle continu à 100% ? Jean-Michel Blanquer, invité dans La Matinale LCI, a répondu à la question. "Non, nous ferons tout pour que ce ne soit pas le cas" a-t-il assuré, "les mesures que j'ai prises consistent justement à préserver l'essentiel de l'armature du baccalauréat, tel qu'il est conçu désormais, c'est-à-dire 60% de contrôle terminal et 40% de contrôle continu". Le bac 2021 sera donc quasiment moitié contrôle continu et moitié épreuves en présentiel.

"Ce que nous avons fait évoluer c'est la façon dont le contrôle continu s'évalue" a ajouté Jean-Michel Blanquer, "c'est-à-dire dans les règles que nous venons de poser c'est sur le bulletin scolaire alors qu'auparavant c'était 10% que représentait le bulletin scolaire, désormais c'est 40%".

Pas d'épreuves communes mais des épreuves sur les enseignements de spécialité sont prévues

Le ministre a rappelé que c'est pour ça que "toutes les épreuves intermédiaires, les sortes de partiels qu'on appelait épreuves communes n'ont pas lieu cette année". En revanche "les notes du travail continu de l'élève, ce qui est motivant donc c'est en réalité une bonne chose, ça permet à chaque élève de bien se préparer en continu" sont elles conservées.

"Nous maintenons 60% de contrôle terminal" a-t-il ainsi déclaré, "avec notamment des épreuves qui auront lieu au retour des vacances de printemps et qui sont importantes à la mi-mars". Il s'agira des "épreuves terminales sur les deux enseignements de spécialité que l'élève de terminale a choisi, autrement dit ses deux points forts".

Bien sûr, "s'il y a un confinement généralisé ou quelque chose comme ça, ça pourrait remettre les choses en question" a souligné Jean-Michel Blanquer, "mais c'est vraiment pas l'hypothèse privilégiée aujourd'hui". Donc pour l'instant, le bac 2021 est maintenu et en partie en présentiel.