BUZZ
Le prénom de ce bébé né le 1er janvier fait hurler les internautes : "Un prénom de chien, de cassos"
Publié le 10 janvier 2024 à 15:03
Par Quentin Piton | Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Jouer au Scrabble n'est pas seulement utile pour se détendre, ça peut également donner quelques idées de prénoms. Afin de célébrer la naissance de son nouvel enfant, premier bébé de l'année 2024 à Saint-Malot en France, un couple a en effet eu l'idée de lui attribuer un prénom très rare. Problème ? Ce choix a rapidement été violemment moqué sur les réseaux sociaux, entrainant une vague de haine à l'encontre des parents.
"Un prénom de chien, de cassos" : le premier enfant de 2024 au centre des moqueries à cause de son prénom, les parents au bout de leur vie "Un prénom de chien, de cassos" : le premier enfant de 2024 au centre des moqueries à cause de son prénom, les parents au bout de leur vie© Abaca
La suite après la publicité

Un nouveau-né au prénom... inattendu

Dix jours seulement après sa naissance, un bébé de Saint-Malo se retrouve déjà dans la sauce malgré lui, la faute à ses parents. Pourtant, ses premiers pas sur Terre avaient parfaitement débuté. Grâce à son statut de premier bébé à être né en 2024 dans la ville d'Ile-et-Villaine, le journal Ouest France s'était en effet intéressé à lui afin d'immortaliser cet exploit.

Le problème ? Un détail a rapidement choqué les lecteurs du quotidien. Comme c'était annoncé dans l'article en question, le petit garçon s'est vu attribuer un prénom inattendu. Original. Très spécial. A son arrivée au monde, sa famille l'a tout simplement appelé... Kaymronne.

Non, aucun chat n'a marché sur le clavier de la rédaction durant l'écriture de cette brève, ce nourrisson possède réellement une variante méconnue du célèbre prénom Cameron. Un choix assumé par les parents, Johnny et Stessy, qui ont confessé à BFMTV que celui-ci permettait à l'enfant de poursuivre la tradition familiale des prénoms en "K", puisque ses soeurs s'appellent Kayla et Kenzianne.

Les parents victimes d'un harcèlement constant

En revanche, si le couple est donc heureux de ce prénom qui devrait permettre au garçon d'être unique dans sa classe (le Top 5 des prénoms les plus donnés en France en 2023 était composé d'Adam, Léo, Gabriel, Louis, Raphaël), les internautes se montrent nettement moins solidaires d'un tel choix.

Depuis la parution de l'article, les parents sont ainsi accusés de "maltraitance", tandis que Kaymronne attise la pitié de tous. "On nous a dit que c'était un prénom de chien, de cassos et j'en passe..., a déploré Stessy auprès du site d'information. C'est très pesant, on devrait être heureux actuellement et en fait tout le monde se moque de nous". Et d'ajouter plus loin, dépitée par ce cyberharcèlement : "On se sent complètement humiliés".

Contre-attaque du couple et... nouvelles moqueries

Face à cette situation devenue hors de contrôle (mais bien connue de Kylie Jenner) et alors que Kaymronne est encore trop jeune pour s'exprimer sur le sujet, le couple a donc décidé de contre-attaquer pour protéger sa famille. Premièrement, et à contre-coeur, il a été demandé à Ouest-France de supprimer toute trace de l'article pour éviter que les trolls ne s'emparent du sujet.

Deuxièmement, et selon les réactions à leur encontre, les jeunes parents pourraient décider de porter plainte. "Arrêtez, s'il vous plaît. Nous n'avons rien demandé à personne, laissez-nous tranquilles" ont-ils soufflé, déboussolés par "tant de haine". Malheureusement, on doute que la démarche de se confier auprès de BFMTV n'apaise la situation.

Comme on peut le constater sur les réseaux sociaux aujourd'hui, leur témoignage vient finalement de permettre à un plus large public de prendre connaissance de cette histoire et d'entraîner... de nouvelles moqueries. "Si ça peut les faire réfléchir et permettre d'éviter que leur 4ème enfant s'appelle Kammenbert" peut-on désormais lire sur Twitter, tout comme, "C'est totalement mérité, il faut interdire ces prénoms de débiles", "Quelle honte d'appeler son gamin comme ça" ou encore, "Donner des prénoms de poney à ses enfants pourrait être considéré comme de la maltraitance."

On espère pour Kaymronne que Twitter n'existera plus quand il découvrira Internet... Heureusement pour lui, Elon Musk fait tout pour détruire le site... Une chose est sûre, beaucoup n'ont pas pris la bonne résolution d'être bienveillant en 2024 ! Rendez-vous l'année prochaine ?

Mots clés
BUZZ
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Coralie Porrovecchio dévoile le prénom de sa fille, les internautes se moquent : "ils ne savent plus quoi inventer..." play_circle
TV
Coralie Porrovecchio dévoile le prénom de sa fille, les internautes se moquent : "ils ne savent plus quoi inventer..."
25 janvier 2024
"Tout le temps à poil" : Kelly Helard poste une nouvelle sexy, et se fait encore critiquer par les internautes play_circle
TV
"Tout le temps à poil" : Kelly Helard poste une nouvelle sexy, et se fait encore critiquer par les internautes
1 mars 2024
Les articles similaires
Miss France : une ex-candidate balance sur les coulisses et ces obligations très intimes qui choquent les internautes
BUZZ
Miss France : une ex-candidate balance sur les coulisses et ces obligations très intimes qui choquent les internautes
15 décembre 2023
Miss France 2024 : qui est Miss Côte d'Azur, Karla Bchir, la grande favorite ? Petit ami sportif, lutte contre le harcèlement... Découvrez son portrait
BUZZ
Miss France 2024 : qui est Miss Côte d'Azur, Karla Bchir, la grande favorite ? Petit ami sportif, lutte contre le harcèlement... Découvrez son portrait
15 décembre 2023
Dernières actualités
Jugée trop grosse par les marques, une célèbre animatrice télé longtemps boycottée pour s'habiller durant ses émissions : "Ca a été très douloureux" play_circle
TV
Jugée trop grosse par les marques, une célèbre animatrice télé longtemps boycottée pour s'habiller durant ses émissions : "Ca a été très douloureux"
25 mai 2024
The Last of Us saison 2 : un acteur des jeux vidéo va jouer le même personnage dans la série d'HBO play_circle
CINÉ SÉRIE
The Last of Us saison 2 : un acteur des jeux vidéo va jouer le même personnage dans la série d'HBO
25 mai 2024
Dernières news