Amandine Petit : sa sortie publique en Moselle critiquée, Sylvie Tellier répond
Amandine Petit : sa sortie publique en Moselle critiquée, Sylvie Tellier répond
Deux semaines après avoir remporté la couronne de Miss France 2021, Amandine Petit a pu rencontrer le public pour la première fois lors d'une séance de dédicaces organisée dans un centre commercial de Moselle. Mais l'événement a fait polémique puisqu'il a rassemblé plusieurs centaines de personnes, masquées mais sans distanciation. Alors que les images ont circulé sur le web, Sylvie Tellier a répondu aux critiques.

Le 19 décembre dernier, Miss Normandie devenait Miss France 2021 et succédait à Clémence Botino. Fraîchement élue, Amandine Petit a fait face aux critiques auxquelles elle n'a pas hésité à répondre et a récemment poussé un coup de gueule contre de faux comptes sur les réseaux sociaux. Après un peu de temps passé avec ses proches (et peut-être son petit ami) pour les fêtes de fin d'année, la reine de beauté a repris du service pour sa première apparition officielle malgré la pandémie de Covid-19.

La première sortie d'Amandine Petit fait polémique

Ce samedi 2 janvier, Amandine Petit était présente à Farébersviller, dans un centre commercial, pour une séance de dédicaces. Un événement qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes dans un département (la Moselle) où l'épidémie de coronavirus est en rebond et où le couvre-feu a été avancé à 18h depuis ce samedi.

Bien que les participants portaient des masques, on peut voir sur les images que la distanciation sociale n'était pas vraiment respectée. Une chose qui a agacé les internautes mais aussi plusieurs élus. "Sur la légalité, il n'y a pas grand-chose à redire, mais il y a une question de bon sens qui se pose. Je suis triste pour cette Miss France qui doit subir cette polémique mais au niveau des organisateurs, il faut anticiper. On dit aux métiers de la culture qui ont respecté un protocole strict, qu'ils ne peuvent pas travailler, et là on a un attroupement, c'est difficile de trouver une cohérence" a déclaré Christophe Arend, député LREM de la circonscription où est situé le centre commercial, au Parisien.

"Enfermer Amandine chez elle, c'est non"

Comme elle l'a fait récemment lorsque plusieurs anciennes miss régionales ont accusé le concours de favoritisme, Sylvie Tellier n'a pas tardé à réagir à la polémique. Elle a expliqué au Parisien avoir reporté la venue d'Amandine Petit en Normandie pour des raisons de sécurité dans le contexte actuel et n'être pas responsable de l'événement. "La gestion du public n'est pas de notre ressort. Mon collègue qui était sur place a constaté que toutes les mesures de sécurité et de distanciation sociale étaient mises en place" confie l'ex Miss France. Sylvie Tellier a également expliqué : "L'organisation Miss France n'organisera pas d'événements pour réunir du public. En revanche, enfermer Amandine chez elle, c'est non. Nous ferons exactement comme Clémence Botino l'a fait l'an passé. Nous avons participé à des événements, à des élections locales, régionales, nous avons répondu à des invitations pour des séances de dédicaces, toujours dans le respect des normes sanitaires. Et ce sont les organisateurs qui avaient pour mission de mettre en place toutes les structures nécessaires pour l'accueil du public. Mais il n'est pas d'actualité d'interdire à Amandine de se déplacer, d'aller à la rencontre du public..."

Amandine Petit
April Benayoum : le titre de Miss France 2021 perdu à cause des insultes racistes ? Elle répond
Amandine Petit (Miss France 2021) révèle la règle qu'elle doit absolument respecter en tant que Miss
Amandine Petit (Miss France 2021) en couple : la petite phrase qui semble confirmer
Amandine Petit (Miss France 2021) : sa première sortie critiquée, elle se défend à son tour
voir toutes les news de Amandine Petit Découvrir plus d'articles