C'est ce dimanche 22 février sur AMC (lundi 23 février sur OCS) que les survivants de The Walking Dead ont ouvert une nouvelle page de leur survie lors de l'épisode 11 de la saison 5 de la série. Toutefois, si le bonheur semble enfin leur tendre les bras, le chaos devrait rapidement reprendre le dessus, à en croire Andrew Lincoln. Attention spoilers.

Les survivants en route vers un monde meilleur ?

Les survivants du groupe de Rick peuvent-ils encore faire confiance à un étranger dans ce monde apocalyptique qu'est celui de The Walking Dead ? C'est la question que s'est posé le personnage d'Andrew Lincoln durant tout l'épisode 11 de la saison 5 du show d'AMC, quitte à perdre le soutien de ses protégés et une partie de son leadership. Il faut dire qu'après avoir croisé la route de milliers de zombies, d'un gouverneur sadique ou encore de cannibales, la confiance est devenue un fantasme presque interdit, au même titre que l'espoir, pour espérer s'en sortir.

Pourtant, ce sont bien ces deux mots qui mènent nos survivants préférés vers une nouvelle intrigue aussi prometteuse que fascinante dès cette semaine. En effet, malgré les réticences de Rick à croire tout ce que raconte Aaron, le petit nouveau, prêt à leur ouvrir les portes d'un monde sans crainte, sans douleur et où le bonheur est encore permis, c'est vers le camp d'Alexandria que les héros se dirigent à la fin de l'épisode.

Un nouveau chapitre effrayant

De quoi nous faire comprendre qu'après les récents décès de Beth et Tyreese et la désillusion menée par Eugene, Carol, Maggie & Cie sont décidés à reprendre leur vie en main et à croire à l'impossible, et réaliser que les 5 saisons précédentes laisseront des traces profondes chez certains personnages. Et ce n'est pas Andrew Lincoln qui nous contredira, le comédien affirmant à TVInsider que cette nouvelle intrigue permettra à la série de nous surprendre et se réinventer une nouvelle fois.

Interrogé sur ce que l'on peut espérer pour la suite, il a ainsi dévoilé : "Pour tout le monde, c'est le début d'un nouveau chapitre. C'est différent, effrayant et inconfortable. Vous découvrirez vraiment les conséquences de ces deux précédentes années à vivre dans une zone de guerre. Il va y avoir des conflits. Il ne peut pas en être autrement. Il y aura des stress post-traumatiques, des problèmes d'intégration..."

Un bonheur de courte durée

Malheureusement pour nos héros, toujours selon le comédien, si la vie heureuse promise devrait bien voir le jour et si les survivants apprendront doucement à soigner leur blessures physiques et psychologiques, le chaos ne tardera pas à frapper de nouveau à la porte. Alors qu'il promet des histoires "captivantes et fascinantes" sur le passé des nouveaux personnages de DC, Andrew Lincoln ajoute ensuite : "Cela ne va pas prendre trop de temps avant que le carnage ne revienne à nouveau. On ne va pas s'éloigner trop longtemps de ce qu'est la série. Toutes les blessures, peur et tension ne sont pas si loin des murs de la ville..." Le contraire nous aurait étonné.

La saison 5 de The Walking Dead est diffusée tous les lundis soir sur OCS.

The Walking Dead - Saison 5
Fans de The Walking Dead ou des Avengers ? Samsung lance le premier parc de réalité virtuelle !
The Walking Dead : quand l'interprète de Tyreese pète un plomb dans le métro
The Walking Dead : qui a tué le plus d'humains et zombies ? Réponse en infographies
The Walking Dead saison 5 : des retrouvailles, des morts... tout ce qu'il s'est passé dans le final
voir toutes les news de The Walking Dead - Saison 5 Découvrir plus d'articles