La bande-annonce de Validé
La télévision reflète-t-elle réellement la société française ? Chaque année, le CSA mène l'enquête en analysant les programmes diffusés sur les antennes des chaînes. Bonne nouvelle : l'année 2020 a été un peu meilleure en termes de diversité, notamment pour la représentation des personnes "non blanches". Mais de nombreux progrès restent à faire.

Depuis 2009, le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) établit chaque année un "baromètre de la représentation de la société française" à la télévision. En 2020, ce sont 2600 programmes diffusés sur 18 chaînes françaises qui ont été observés. Pour cette étude, sept critères sont pris en compte : l'origine perçue des personnages, leur sexe, leur catégorie socioprofessionnels, l'âge, le lieu de résidence, le handicap et la situation de précarité.

Une petite amélioration pour la représentation des personnes "non-blanches"

Bonne nouvelle (même s'il n'y a pas non plus de quoi sauter au plafond), la représentation des personnages "non blanches" est en "relative amélioration" en 2020 avec une part de 16% contre 15% dans l'étude de l'an dernier. Autre indicateur positif, elles sont représentées plus souvent dans des rôles positifs (36%) que négatifs (22%). Selon le CSA, cette évolution positive est notamment due aux productions françaises comme Validé (dont la saison 2 arrive bientôt), Les Bracelets rouges ou encore Ici tout commence, En Famille et Plus belle la vie.

Concernant les genres, les hommes sont toujours plus représentés que les femmes (62% vs 38%). La population la plus représentée à l'écran est celle des 35-49 ans (39%, alors qu'elle ne représente que 19% de la population selon l'INSEE, précise le CSA), vivant principalement en ville (71%).

Des progrès à faire pour les - de 20 ans, le handicap, l'Outre mer et les ouvriers

Le baromètre révèle aussi que la télévision a encore des progrès à faire sur bien des points. Comme par exemple la représentation des plus jeunes et des plus âgés : seulement 10% des personnes indexées par l'étude ont moins de 20 ans et 5% ont plus de 65 ans (alors que les moins de 20 ans représentent 24% de la population et les plus de 65 ans 21%, toujours selon l'INSEE). Autre progrès à faire ? La représentation du handicap : seuls 0,6% sont handicapés à l'écran, un chiffre en baisse par rapport à 2019.

Autre point d'amélioration ? La représentation de l'Outre-mer (0,8% à l'écran si on exclut France Ô alors que 3% de la population française y vit). Les personnes en situation de précarité restent faibles mais dépassent 1% pour la première fois (avec 1,2%). Cependant, les ouvriers et les retraités sont aussi sous-représentés (2% et 1% respectivement).

Découvrez le baromètre de la représentation de la société française du CSA en intégralité.