Taylor Swift VS Kim Kardashian : la chanteuse revient sur la "campagne de haine en ligne"
Taylor Swift VS Kim Kardashian : la chanteuse revient sur la "campagne de haine en ligne"
Non, la guerre entre Taylor Swift et Kim Kardashian n'est pas finie. Pourtant, la femme de Kanye West avait assuré qu'il n'y avait plus d'animosité entre elles. Mais la chanteuse en a décidé autrement en revenant sur leur violente dispute qui avait secoué les réseaux sociaux. Celle à qui l'on doit le tube "Shake It Off" se place en victime d'une "campagne de haine en ligne".

"Ça m'a fait me sentir plus bas que jamais"

Même si Kim Kardashian a récemment avoué que son clash avec Taylor Swift était enfin "terminé", en réalité c'est loin d'être fini. En cover du magazine Elle américain, la star de la chanson de 29 ans a livré "30 choses que j'ai apprises avant d'avoir 30 ans". Et arrivée au numéro 27, l'interprète de "Blank Space" a évoqué la guerre entre elle, Kanye West et Kim K, parlant même du fameux émoji serpent. "J'ai appris que désarmer le petit harcèlement que quelqu'un vous fait subir pouvait être aussi simple qu'apprendre à rire" a-t-elle expliqué, "D'après mon expérience, j'ai vu que les intimidateurs voulaient être craints et pris au sérieux. Il y a quelques années, quelqu'un a lancé une campagne de haine en ligne en me traitant de serpent sur Internet".

A l'époque, Kim Kardashian avait annoncé la "journée nationale du serpent" sur Twitter, postant un alors enregistrement qui prouverait que Taylor Swift avait bien consenti à ce que Kanye West la traite de "bitch" dans son titre "Famous". Car la dispute part de là : le rappeur laisse entendre dans les paroles de sa chanson que c'est lui qui l'a rendue célèbre, avant de la comparer à une "bitch".

Les fans de Kim Kardashian avaient alors tweeté avec l'émoji serpent pour parler de Taylor Swift. Des messages si nombreux que la pop star était très mal : "Cela m'a fait me sentir plus bas que jamais je ne m'étais sentie dans ma vie".

Elle aimerait des excuses

Pour répondre aux attaques, Taylor Swift avait dévoilé un cobra géant lors de ses concerts du "Reputation Tour". "Je ne peux pas vous dire à quel point c'était difficile de se retenir de rire" dès que "Karyn (le serpent, ndlr) apparaissait sur scène devant 60.000 fans en train de crier" a-t-elle confié. Une réponse par l'humour qui est selon elle "l'équivalent de répondre à un commentaire haineux d'un troll sur Instagram par 'lol'".

Cependant, l'ancienne princesse de la country aimerait bien des excuses de la part de Kim Kardashian et de son mari : "Ce serait sympa si on pouvait avoir des excuses de la part des gens qui vous tyrannisent, mais peut-être que tout ce que j'aurai c'est au moins la satisfaction de savoir que je peux y survivre". La hache de guerre va-t-elle enfin être enterrée ?

Taylor Swift
Mort de George Floyd : Taylor Swift clashe Donald Trump sur Twitter, et ça fait mal
Coronavirus : Taylor Swift vient en aide à ses fans, Kylie Jenner offre 1 million de dollars
The Vampire Diaries : Taylor Swift a failli jouer dans la série selon Nina Dobrev
Taylor Swift en guerre contre Scooter Braun : Selena Gomez, Lily Allen et Gigi Hadid réagissent
voir toutes les news de Taylor Swift Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème