Stars à nu : les candidats devaient-ils absolument finir nus ?
Stars à nu : les candidats devaient-ils absolument finir nus ?
Après une première saison diffusée au début de l'année 2020, Stars à nu est de retour pour une saison 2 sur TF1. Dans cette émission, des célébrités se déshabillent pour sensibilier le public sur différents cancers. Ce vendredi 5 février, ce sont les hommes dont Laurent Maistret, Camille Lacourt ou Christophe Beaugrand qui vont réaliser un strip-tease devant les caméras et un public pour la lutte contre le cancer du colon. Mais doivent-ils impérativement finir complètement nus ?

Ce 4 février, c'était la journée internationale du cancer (découvrez le témoignage de Mathilde, une jeune femme atteinte de la maladie de Hodgkin). Pour sensibiliser le plus grand nombre, TF1 - et plus particulièrement Arthur - ont eu une idée inattendue : organiser un strip tease avec des stars. Le but ? Faire parler pour la lutte contre divers cancers. Pour cette saison 2, ce sont 13 candidats (7 hommes, 6 femmes) qui se prêtent au jeu. La première soirée met en avant les hommes : Camille Lacourt, Christophe Beaugrand, Laurent Maistret, Cartman, Vincent Desagnat, Jeanfi Janssens et Gil Alma.

Les candidats de Stars à nu doivent-ils finir complètement dénudés ?

Vous vous demandez peut-être s'il est obligatoire pour les candidats de finir complètement nus devant le public dans Stars à nu ? L'an dernier, Bruno Guillon qui avait participé à l'émission avait évoqué cette question. Dans une interview donnée à Sud Radio, il avait confié que des cache-sexe étaient à disposition. "Arthur (qui produit l'émission, ndlr) avait dit : 'Si vous n'êtes pas à l'aise, il y a des cache-sexe couleur peau.' Et on aurait pu les mettre, mais on s'est tous dit : 'Les gars, on le fait.' Et aucun n'en a mis. On s'est tous retrouvés le sexe à l'air." avait-il expliqué.

On imagine que cette année encore, les candidats n'ont pas été forcés par la production à finir nus mais ont-ils eux aussi sauté le pas et montré toute leur anatomie au public ? En tout cas, une chose est sûre : le public peut bien voir les candidats nus. C'est ce qu'avait confié Alessandra Sublet l'an dernier.