RK en interview : "Je ne voulais pas parler de mon âge pour ne pas paraître comme un petit"
Un an après "Rêves de gosses", RK est de retour avec son troisième album "Neverland" dans lequel il collabore avec SCH, Maes et Leto et parle surtout de son âge. Un sujet qui a toujours été tabou jusqu'à aujourd'hui. Pourquoi le dévoiler maintenant ? Le rappeur répond en interview avec PRBK et parle de son nouvel opus.

Après "Insolent" et "Rêves de gosses", RK part pour le monde imaginaire avec "Neverland", son nouvel album sorti ce vendredi 3 juillet 2020. Le rappeur offre à son public quatorze morceaux inédits, dont des feats avec Maes, SCH et Leto, plus un bonus, mais saviez-vous que l'opus devait à l'origine sortir en début d'année ? "Mon album était fini à 96%. Le confinement m'a permis de le finaliser. A la base, il devait sortir en mars et j'étais pas pour le sortir en juillet. Au final, je me suis dit que je n'étais pas prêt pour le sortir en mars", a confié RK en interview avec PRBK.

"RK n'est pas près de partir"

Ce troisième album est un peu celui "de la maturité" qui marque parfaitement l'évolution de l'interprète de Cataleya comme ce dernier nous l'explique : "RK il a grandi, il a pris en maturité, il a accompli des choses, il a passé des choses, il est toujours là et il est pas près de partir." RK garde quand même le côté enfantin avec le titre "Neverland" : "je suis rentré dans ce milieu très jeune. Neverland permet à un adulte de revenir dans son enfance, avec le monde de Peter Pan. C'est le monde imaginaire, le monde parfait où tout être humain aimerait bien se retrouver."

"Je suis le premier à croire que tous les 6 mois on change de mentalité"

L'opus lève surtout le voile sur un secret bien gardé : l'âge de RK. Dès le premier morceau, l'artiste balance "j'ai 18 ans, chui déjà le boss", mais pourquoi en parler maintenant alors que cette question était tabou lors de notre première rencontre avec lui en 2019 ? "Je suis le premier à croire que tous les 6 mois on change de mentalité. Au début, je ne voulais pas paraître comme un petit. Un mec de 30 ans, il va se dire 'qu'est-ce qu'il va m'apprendre de la vie à 16 ans, à 15-14 ans' même. J'ai commencé par là. (...) Le jour de mes 18 ans, je me suis dit 'allez grosse photo sur Instagram'", nous raconte celui qui a collaboré avec Koba LaD sur La patate.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

News
essentielles
sur le
même thème