Rentrée 2020 : Jean-Michel Blanquer rassure les élèves et les parents en assurant que la France a "un des protocoles les plus stricts d'Europe"
Rentrée 2020 : Jean-Michel Blanquer rassure les élèves et les parents en assurant que la France a "un des protocoles les plus stricts d'Europe"
La rentrée scolaire 2020 aura bien lieu le 1er septembre 2020. Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a rassuré les élèves, parents et enseignants inquiets à cause du coronavirus. Il a révélé que la France a "un des protocoles les plus stricts d'Europe".

"Un des protocoles sanitaires les plus stricts d'Europe"

Non, la rentrée scolaire n'est pas reportée en France malgré le coronavirus toujours présent et le souhait des syndicats d'enseignants. Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, était l'invité d'Apolline Matin ce lundi 24 août 2020 sur RMC pour s'expliquer de nouveau sur cette rentrée 2020. "80% des français soutiennent le fait d'avoir maintenu la rentrée à la bonne heure. Ça montre que la France est derrière son école" a-t-il d'abord rappelé, "A nous de bien rassurer 100% des parents".

Jean-Michel Blanquer a donc tenu à rassurer élèves, parents et professeurs en affirmant : "Nous avons un des protocoles sanitaires les plus stricts d'Europe, c'est le premier élément pour rassurer". Le tout sera donc de respecter les gestes barrières et le port du masque obligatoire pour les 11 ans et plus.

Des mesures prises pour des "bonnes conditions de rentrée"

Le ministre du gouvernement Macron a également souligné : "L'ensemble des mesures que nous prenons en terme de rattrapage scolaire et de suivi personnalisé doivent permettre de créer de bonnes conditions de rentrée pour tous".

Et Jean-Michel Blanquer a aussi expliqué que "l'esprit c'est d'avoir un jeu de masques lavables pour tous les élèves, ça fait partie des fournitures de classe". Mais comment faire quand les familles n'ont pas assez d'argent pour acheter plusieurs masques lavables pour leurs enfants ? "On a augmenté de 100 euros l'allocation scolaire, c'est considérable, c'est un des grands progrès sociaux de la rentrée" a-t-il indiqué. Avec cette belle somme en plus, les parents qui ont le moins de moyens financiers pourront donc acheter des masques.