Un astronaute canadien explique ce qu'il se passe quand on pleure dans l'espace
Vous êtes vous jamais demandé ce que ça pouvait donner de pleurer en apesanteur ? Et bien un astronaute canadien vous explique en vidéo comme ça se passe. Sachez que c'est pas forcément joli à voir et que surtout, à moins d'avoir un mouchoir sous la main, vous pourriez bien vous noyez dans vos sécrétions. Charmant n'est-ce pas ?

Dans l'espace, personne ne vous entendra crier (à défaut de pouvoir bientôt écouter Justin Bieber chanter). Mais est-ce que l'on peut pleurer ? Voilà le genre de questions existentielles jusque-là sans réponses que vous vous êtes peut-être posé dernièrement, entre amis ou lors d'une épiphanie momentanée sur le trône.

Et bien sachez qu'un astronaute canadien, sosie officiel d'Edwy Plenel (ou des Dupond et Dupont, au choix) a trouvé le temps de vous expliquer ce qu'il se passe quand vous laissez couler quelques larmes en apesanteur. Désolé de vous le dire, c'est loin d'être glamour.

"Tears don't fall"

Dans l'espace, plutôt que de s'échouer sur le sol telle une pluie de météorites sentimentales (c'est beau, n'est-ce pas ?) vos sécrétions lacrymales ont plutôt tendance à s'accumuler sous vos yeux pour former une poche sans fin. Imaginez-vous donc en train de vous déplacer avec deux flambys en dessous des orbites, prêts à vous noyer. Appétissant, n'est-ce pas ?

Place à la démonstration en vidéo, à retrouver dans notre diaporama.

A voir aussi :
Harlem Shake : une version Lego réalisée par...Boris Diaw
PSY : sa véritable histoire... par Gonzague
Valérie Trierweiler : énervée par l'attitude d'un caméraman, elle le recadre

News
essentielles
sur le
même thème