Nabilla Benattia : "la mauvaise images" de la télé-réalité en France, "la télé classique devenue un peu poussiéreuse"... L'animatrice de Love Island se confie
Nabilla Benattia : "la mauvaise images" de la télé-réalité en France, "la télé classique devenue un peu poussiéreuse"... L'animatrice de Love Island se confie
Désormais animatrice de Love Island, disponible à partir de ce lundi 2 mars 2020 sur Amazon Prime Video, Nabilla Benattia a donné son avis sur la TV d'aujourd'hui. La businesswoman trouve que la télé classique (tout ce qui n'est pas une plateforme comme Netflix ou Amazon Prime Video) est devenue "poussiéreuse". Quant à la télé-réalité, celle qui s'était fait connaître dans Les Anges 4 sur NRJ12 pense qu'elle a encore "une mauvaise image" en France. Découvrez ses confidences sur le petit écran.

"La télé classique est devenue poussiéreuse", "c'est très formaté"

Vous l'avez d'abord connue candidate de télé-réalité, que ce soit à ses débuts dans L'amour est aveugle sur TF1, quand elle a créé le buzz dans Les Anges 4 sur NRJ12 avec son "Non mais allô quoi" ou encore plus récemment en mode famille dans Les Incroyables Aventures de Nabilla et Thomas en Australie sur NRJ12. Mais Nabilla Benattia est désormais passée de l'autre côté en devenant animatrice de Love Island. C'est elle qui présentera la version française du programme dès ce lundi 2 mars 2020 sur Amazon Prime Video.

Pourquoi avoir accepté ce retour à la télé sur une plateforme de streaming et non sur une chaîne de télévision classique ? "On m'a proposé beaucoup de projets télé conventionnels, mais cela ne me donnait pas envie car je ne suis pas une animatrice comme les autres. Apprendre des fiches au brushing, je ne saurais pas le faire. Je n'aime pas être dans une case, j'étouffe" a-t-elle confié au Parisien, "la télé classique est devenue un peu poussiéreuse. C'est très formaté, notamment avec les règles du CSA. Ma communauté a entre 15 et 35 ans et va sur les plateformes".

"Les Français n'ont pas l'esprit assez ouvert pour (...) la télé-réalité"

Nabilla Benattia s'est aussi confiée sur la télé-réalité en France. Celle qui a aussi été chroniqueuse pour Cyril Hanouna dans TPMP sur C8 a avoué à Télé Loisirs que "la télé réalité souffre encore d'une mauvaise image en France contrairement à l'Angleterre où des ministres se vantent même publiquement de regarder Love Island". "Même si certaines critiques peuvent être plus bienveillantes, je trouve que les Français n'ont pas l'esprit assez ouvert pour certaines choses comme la télé-réalité" a même indiqué la star devenue maman avec Milann, l'enfant qu'elle a eu avec son mari Thomas Vergara. Mais "ça viendra peut-être avec le temps..." a-t-elle ajouté.

Nabilla pense que Les Anges "marchent moins" parce qu'ils "n'ont pas su se renouveler"

Mais l'ex candidate de télé-réalité regarde-t-elle quand même des émissions comme Les Anges et Les Marseillais ? "Très honnêtement, je ne regarde plus vraiment ces programmes" a-t-elle révélé à Télé Loisirs, "mais j'adore la télé-réalité".

La businesswoman qui a aussi lancé sa propre marque de maquillage est consciente que la télé-réalité qui la rendue célèbre a perdu de l'audience et elle a même sa petite idée sur le pourquoi du comment : "C'est vrai que les Anges marchent moins cette année car, selon moi, ils n'ont pas su se renouveler. Humainement, je trouve les candidats de ces émissions très attachants. Les Marseillais sont géniaux et naturels, ils sortent des punchlines qui me font mourir de rire".

Nabilla Benattia
Nabilla Benattia et Thomas Vergara : "Parfois c'est pas évident", elle se confie sur leur couple
Nabilla Benattia et Thomas Vergara : bientôt un deuxième enfant ? La mère de Milann répond
Nabilla Benattia et Thomas Vergara séparés ? Elle réagit aux rumeurs
Nabilla Benattia bientôt séparée de Thomas Vergara ? "Peut-être que c'est la fin"
voir toutes les news de Nabilla Benattia Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème