5 photos
Voir le diapo
Nabilla Benattia était en mode confessions intimes hier dans Sept à Huit. L'ancienne star des Anges qui devrait être jugée en mai prochain pour "violences volontaires aggravées" sur Thomas Vergara s'est confiée comme jamais dans l'émission de TF1. La bombe est notamment revenue sur l'agression de son compagnon et sur les raisons de leur conflit.

Dans quelques jours, Nabilla Benattia dévoilera "Trop vite", sa première autobiographie où elle évoquera la célébrité et sa descente aux enfers. En interview dans Sept à Huit, la bimbo a décidé de se confier.

Nabilla dévoile les raisons de l'agression de Thomas Vergara

Dans son interview face à Thierry Demaizières, Nabilla Benattia a enfin dit sa vérité sur l'agression de son compagnon survenue dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014. Pour la première fois publiquement, l'ancienne star des Anges a donné des explications sur les raisons de son altercation avec Thomas Vergara. L'ex-candidat de Secret Story avait été blessé aux poumons après avoir été poignardé par sa compagne. Comme le confie Nabilla, c'est visiblement la jalousie de Thomas, notamment au sujet de ses apparitions dans TPMP, qui a mené à la dispute. "Thomas il a aussi le rôle du père que je n'ai jamais eu. Il avait un côté très protecteur avec moi. Il voulait me protéger de tout ça. J'étais vraiment dans le sexy, dans la mise en scène et lui il m'aimait vraiment, ça ne lui plaisait pas, il voyait le regard que les gens avaient sur moi. Quand je mettais des décolletés, ça le blessait, il avait peur pour moi." a-t-elle confiée, très émue, face aux caméras.

"J'ai perdu pied"

Dans son interview, la jolie brune évoque à propos de cette fameuse nuit "deux personnes qui s'aimaient très fort" Et d'ajouter : "Elles étaient perdues, aspirées dans un tourbillon médiatique avec une pression horrible sur les épaules (...) J'ai perdu pied". Quant à l'agression, elle confie : "Il y a des choses dans la vie qui se passent hyper vite, on n'a pas le temps de réfléchir, pourtant on devrait. Je veux que tout s'arrête, que tout se calme, qu'on aille bien tous les deux (...) que ça s'apaise. Mais il y a rien à faire. J'essaie de faire peur mais en voulant faire peur, il se passe quelque chose... (...) La situation dégénère."

"S'il meurt, je meurs aussi"

Nabilla explique ensuite qu'elle a eu "peur" et explique de nouveau que son chéri ne voulait pas qu'elle contacte les secours. "Je cherche de l'aide, je cours. Mais il ne voulait pas appeler les secours. Il pensait qu'il allait bien, il avait peur de ce que les gens allaient encore dire sur nous. Mais c'était hors de question que je le laisse comme ça. S'il meurt, je meurs aussi" a-t-elle expliqué avouant qu'il a bien "failli mourir". C'est le 19 mai prochain que Nabilla devrait être jugée devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour "violences volontaires aggravées".

Nabilla Benattia
Nabilla Benattia bientôt enceinte d'un deuxième enfant ? Elle se confie sur ses envies de bébé
Nabilla Benattia x Eleven Paris : la collection capsule Lost Hapiness mixte et 100% confort
Manon Marsault répond à Jazz après ses accusations de complot : "Il y a beaucoup de mensonges"
Jazz VS Nabilla Benattia : insultes pour vol de coiffeur, réaction... Ca part très loin !
voir toutes les news de Nabilla Benattia Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème