Apprécié pour ses capacités sur le terrain et son humilité, N'Golo Kanté a toujours le sourire. Pourtant, celui-ci cache un terrible drame qu'il a vécu seulement quelques semaines avant le début de la Coupe du Monde 2018 en Russie : la mort de son frère aîné Niama, décédé subitement d'une crise cardiaque...

C'est un moment magique qu'ont vécu 66 millions de Français ce dimanche 15 juillet 2018. Après un mois de compétition, l'Equipe de France est devenue Championne du monde pour la deuxième fois, 20 ans après 1998. Outre Benjamin Pavard accueilli en héros dans sa ville ou Kylian Mbappé qui a détrôné Antoine Girezmann, les supporters ont pu découvrir un autre joueur bourré de talent : N'Golo Kante. Impressionnant de par ses qualités sur le terrain et notamment sa capacité à courir tout le temps, il est aussi apprécié pour sa timidité, sa modestie et le sourire qui ne quitte pas son visage.

Derrière le sourire, un drame

Un sourire qui a fait de lui le chouchou des Français mais qui cache bien des choses. Le milieu de terrain a en effet vécu un terrible drame, seulement quelques semaines avant le début de la Coupe du Monde 2018 et son départ en Russie. Et pour cause, nos confrères de Paris Match nous apprennent que le joueur a perdu l'un de ses frères aînés, Niama, mort subitement d'une crise cardiaque.

Il a perdu son frère subitement

Appartenant à une famille de neuf enfants (4 frères et 4 soeurs), N'Golo Kante a dû faire face à un autre décès lorsqu'il était plus jeune puisque son père est mort alors qu'il n'avait que 11 ans. On imagine que le footballeur a dû avoir une pensée émue pour eux en tenant la Coupe qu'il n'osait prendre... et que ces derniers, de là où ils sont, sont très fiers de lui, à l'instar de tous les Français !