Rust : Halyna Hutchins tuée par Alec Baldwin, le réalisateur dévoile des détails du drame
Rust : Halyna Hutchins tuée par Alec Baldwin, le réalisateur dévoile des détails du drame
La mort accidentelle de Halyna Hutchins sur le tournage du film Rust le 21 octobre 2021 reste encore un véritable mystère. Joel Souza - également blessé sur ce drame, a néanmoins profité d'une déclaration sous serment pour dévoiler les premiers détails et notamment le rôle d'Alec Baldwin dans cette histoire.

C'est un véritable drame qui s'est abattu sur le monde du cinéma ce jeudi 21 octobre 2021. Durant le tournage du film Rust, le comédien Alec Baldwin a accidentellement tué Halyna Hutchins (directrice de la photographie) et blessé Joel Souza (le réalisateur) alors qu'il maniait une arme censée être vide sur le plateau. Une tragédie qui a de nouveau mis en lumière les dangers liés à la présence d'armes sur les tournages et sur laquelle s'est récemment exprimé Joel Souza lors d'une déclaration sous serment qui a fuité dans la presse.

Quelle sécurité sur le plateau ?

Ainsi, selon les informations recueillies par Variety, une première mesure de sécurité aurait bel et bien été respectée avant le drame puisque le terme "cold gun" (qui signifie "maniement d'une arme non chargée") aurait été annoncé afin de prévenir les équipes sur place. De fait, quand Alec Baldwin a eu le pistolet entre les mains, il était logiquement persuadé que celui-ci était bel et bien vide et non dangereux.

Comment se fait-il alors qu'une véritable balle soit finalement sortie de l'arme ? Pour l'heure, c'est le grand mystère. Pour que le terme "cold gun" soit utilisée, il est impératif que celle-ci soit vérifiée en amont. Et selon Joel Souza, cette étape aurait bien été respectée. Dans un premier temps, c'est Hannah Gutierrez-Reed (l'armurière du film) qui aurait checké le matériel, avant que Dave Halls (assistant-réalisateur) n'effectue à son tour un deuxième contrôle, en observant notamment le barillet.

Malgré tout, si Joel Souza est persuadé de la bonne foi de son équipe avec cette double validation supposée, une histoire de négligence n'est en réalité pas à exclure. D'après l'enquête, ce tournage était en effet marqué par d'innombrables dysfonctionnements qui auraient motivé plusieurs personnes à démissionner, ne se sentant pas en sécurité sur les plateaux.

A en croire des témoignages obtenus, quelques membres de l'équipe auraient par exemple eu pour habitude d'organiser des sessions de tirs improvisées durant les pauses et de ne pas suffisamment bien ranger derrière eux, ce qui aurait ensuite mené à divers incidents. Il n'est donc pas impossible que l'arme à l'origine du drame ait préalablement servi à un tel jeu et qu'une balle soit malheureusement restée dedans. De même, il semblerait que le rangement n'était pas optimal en coulisses, puisque les vraies balles et les balles à blancs auraient été stockées au même endroit. Une organisation étonnante qui, là encore, pourrait être indirectement à l'origine d'une terrible erreur humaine.

Les circonstances du drame se dévoilent

Concernant le drame en lui-même, on en sait également un peu plus sur ce qu'il se serait véritablement passé sur le plateau. Ainsi, Souza et Hutchins étaient vraisemblablement en train de régler la position de la caméra afin d'obtenir le meilleur plan possible, pendant que Baldwin discutait avec eux sur la façon dont il comptait utiliser l'arme.

Et c'est lors d'un test, qui l'aurait vu sortir le pistolet de son étui et viser la caméra avec - comme ce qui était prévu pour ce plan, qu'un coup serait finalement parti. La balle serait alors entrée au niveau du ventre de Halyna Hutchins, qui aurait rapidement perdu toute sensation au niveau de ses jambes, avant de sortir et percuter ensuite l'épaule de Joel Souza.

Néanmoins, d'après la déclaration de Reid Russell (opérateur camera), il ne s'agirait en aucun cas d'une négligence de la part de l'acteur qui n'aurait fait que répéter la scène qu'il était censé exécuter. Selon ses dires, Alec Baldwin - qui s'est récemment exprimé sur ce drame, aurait même été un exemple de précaution jusqu'à ce drame. Il aurait notamment exigé le départ d'un enfant acteur du plateau lors d'une scène avec une arme afin d'éviter un tel drame.