Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

"Mieux vaut tard que jamais", c'est probablement ce que s'est dit Michael Bay, le réalisateur de Transformers 4. Alors que celui-ci est actuellement en pleine promo de Pain & Gain, son nouveau film, Bay vient de faire une étrange déclaration. Contre toute attente, il s'est excusé pour... Armageddon.

15 ans après l'immense succès au box-office d'Armageddon, Michael Bay repense encore à ce film. Il faut dire que malgré un résultat impressionnant au cinéma, le long-métrage porté par Bruce Willis s'est fait énormément critiquer. La cause ? Un sentiment de film bâclé et une intrigue très moyenne.

De drôles d'excuses

Et si jusque-là, le producteur des Tortues Ninja s'était toujours enfermé dans un silence, celui vient de déclarer à Miami Herald : "Je veux m'excuser pour Armageddon". La bonne nouvelle, c'est qu'il nous livre de nombreuses raisons très intéressantes sur l'échec qualitatif du film.

Les raisons de l'échec

Il affirme ainsi : "Nous avons dû faire le film en seulement 16 semaines. Ça a été sous-évalué. Ce n'était pas juste pour le film. J'aimerais refaire entièrement le troisième acte si c'était possible." Et d'après le réalisateur, ce n'est pas réellement de sa faute mais plutôt celle... des studios : "Le studio s'est littéralement emparé du film. C'était horrible. Mon superviseur des effets spéciaux a même craqué nerveusement, m'obligeant à le remplacer."

L'aide de ses amis

Et preuve que les réalisateurs s'entraident toujours, tandis que James Cameron a récemment parlé avec Peter Jackson, c'est le réalisateur de Titanic qui l'a aidé : "J'ai appelé James Cameron et je lui ai demandé 'Qu'est-ce que tu ferais si tu devais être chargé des effets spéciaux ?'" Heureusement, si Michael Bay regrette une partie de son film, celui-ci assure tout de même : "Mais le film a bien marché". L'argent gagne toujours.

Reste désormais à espérer que ses prochains films ne seront pas aussi problématiques pour lui, et surtout, qu'il osera s'excuser pour les Transformers. Après tout, Armageddon est loin d'être son plus mauvais film...

Michael Bay
13 Hours, Pearl Harbor, Transformers... Michael Bay et ses films les plus spectaculaires
13 Hours : Michael Bay de retour avec un film aussi intense que spectaculaire
Projet Almanac : une bande-annonce intense pour un voyage temporel chaotique
Malaise à Las Vegas : quand le réalisateur Michael Bay plante Samsung en pleine conférence
voir toutes les news de Michael Bay Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème