Alors que de nombreuses stars accompagnaient les français dans les rues de Paris lors de la marche républicaine ce dimanche 11 janvier, suite aux attentats chez Charlie Hebdo notamment, M. Pokora était aux abonnés absents. Toutefois, si le chanteur avoue n'avoir jamais lu le magazine, il n'a jamais été aussi fier de son pays qu'actuellement.

M. Pokora absent des manifestations...

M. Pokora ne fait décidément rien comme tout le monde. Tandis que de nombreux français ont rejoint le mouvement "Je suis Charlie" suite aux terribles attentats perpétrés à Paris la semaine dernière, le futur ex-juré de Danse avec les stars s'est fait remarquer par son absence de soutien pour ce slogan. Comme il l'expliquait au Parisien : "Je n'ai pas mis Je suis Charlie sur Twitter mais 'l'union fait la force' accompagné d'un carré noir. Pour moi, c'est même plutôt 'Je suis français' parce que c'est mon pays qui est touché à travers ces victimes, citoyens français de liberté, une valeur de notre République."

De plus, alors que la France se retrouvait ce dimanche 11 janvier pour manifester lors de la marche républicaine à Paris, l'interprète de Robin des Bois vient d'avouer à Téléstar qu'il n'est pas descendu dans la rue ce jour-là, à l'inverse de certains camarades : "Je ne pouvais pas être à Paris. Je n'ai hélas pas pu manifester. Mais j'ai trouvé ça magnifique."

... mais fier d'être français

De quoi en déduire que le chanteur ne se sent pas concerné par la situation ? Bien au contraire. A en croire son entretien avec Téléloisirs, M. Pokora n'a jamais été aussi fier d'être français. Cependant, il semble redouter un simple effet de mode alors que le monde a besoin d'un tel soutien en permanence. Et vous allez le constater, il en a gros sur le coeur : "Ca fait mal au pays. Et pas qu'au pays, aussi au monde entier. Je trouve cela dommage qu'il faille gagner une Coupe du monde ou avoir une espèce de 11 septembre chez nous pour que, d'un coup, on se sente français. Et encore, je n'ai pas vu tant de drapeaux français que ça ! J'ai vu beaucoup de 'Je suis Charlie', mais là, c'est au-delà de Charlie, ce qui a été touché."

Et comme si ce n'était pas suffisant, il a également ajouté à Téléstar : "Je ne vais pas m'inventer une vie. Je n'ai jamais acheté Charlie Hebdo. Pour moi, ce sont des héros dans leur style d'être allés au-delà des menaces et d'avoir continué à faire leur journal. J'ai envie de citer Voltaire car je suis d'accord avec lui. "Je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis mais je me battrai jusqu'à ma mort pour que tu puisses le dire." Là, on a touché aux valeurs républicaines, à notre pays directement. (...) J'espère que ça [les manifestations, ndlr] ne va pas retomber. On doit être fier d'être français."

Le message est passé et il n'y a plus qu'à croiser les doigts pour que les français l'entendent et ne passent pas à autre chose dans les prochaines heures.

M. Pokora
M. Pokora et Christina Milian : 2ème bébé en approche, la chanteuse est enceinte !
M. Pokora répond aux critiques d'Aya Nakamura : "Le Top 10 physique j'y suis depuis 17 ans"
M. Pokora annonce l'annulation de sa tournée : "On a essayé jusqu'au bout"
M. Pokora : ses concerts menacés, il pousse un nouveau coup de gueule contre le gouvernement
voir toutes les news de M. Pokora Découvrir plus d'articles