Les blagues de Toto : première bande-annonce du film adapté de la BD
Rendez-vous le 5 août prochain pour découvrir Les Blagues de Toto au cinéma. Une comédie familiale qui devrait faire le bonheur des plus jeunes si l'on en croit sa bande-annonce, avec une multitude de gags et bêtises dignes du personnage. Cependant, préparez-vous, la sur-utilisation de son prénom à l'écran risque de vous hanter.

Toto fait ses blagues au cinéma

Elle est là ! De quoi parle-t-on ? De la première bande-annonce du film Les blagues de Toto qui, comme son titre l'indique, sera une adaptation de la célèbre bande-dessinée, elle même adaptée des célèbres blagues racontées à l'école. Et soyez rassurés, ce film signé Pascal Bourdiaux (Boule et Bill 2, Fiston) et porté entre autres par Guillaume de Tonquedec (Fais pas ci, pas fais ça), Anne Marivin (Raid Dingue) ou encore Ramzy Bedia (Tour 2 contrôle infernale) rendra parfaitement hommage à ces vannes balancées dans les cours de récré.

On peut le découvrir dans ce trailer, en plus d'une véritable histoire qui plongera son héros dans une aventure déjantée - accusé à tort d'avoir cassé une statut et menacé de pension, Toto va tout faire pour découvrir le vrai coupable, ce film sera à l'occasion ponctué de petites blagues bien connues des fans : "- Est-ce que vous avez déjà puni un élève alors qu'il n'avait rien fait ? - Alors qu'il n'avait rien fait ? Bien sûr que non. - Ah bah ça tombe bien, parce que j'ai pas fait l'exercice qu'on devait faire pour aujourd'hui". Classique mais efficace.

Un prénom adoré des scénaristes

Toutefois, alors qu'en 2020 on se demande encore et toujours quelle sorte de parent peut bien oser donner "Toto" comme prénom à son enfant, c'est un autre détail qui nous a intrigué à la rédac. Oui, on le sait, ce prénom est toujours synonyme de blagues et les scénaristes semblent en être particulièrement conscients au regard de sa sur-utilisation à l'écran. Aussi, on a souhaité savoir combien de fois Toto était prononcé uniquement dans cette bande-annonce. Et attention, accrochez-vous bien, le résultat est dingue : 11 fois.

Dit comme ça, c'est pas énorme, mais la vidéo ne dure que 1 minute et 34 secondes. A ce rythme-là, pour un film à la durée estimée à environ 1h25, on peut déjà s'attendre à l'entendre près de... 600 fois ! On est à la limite du lavage de cerveau.

News
essentielles
sur le
même thème