Les Lawson débarquent en France et dans le monde entier ! Le groupe britannique cartonne déjà avec les hits When She Was Mine et Taking Over Me. Si on pourrait les méprendre avec les One Direction ou The Wanted, les 4 membres du groupe n'ont rien à voir avec les boys-band. De leurs débuts en Angleterre à leurs expérien

Les Lawson débarquent en France et dans le monde entier ! Le groupe britannique cartonne déjà avec les hits When She Was Mine et Taking Over Me. Si on pourrait les méprendre avec les One Direction ou The Wanted, les 4 membres du groupe n'ont rien à voir avec les boys-band. De leurs débuts en Angleterre à leurs expériences les plus folles avec leurs fans, Andy, Joel, Adam et Ryan se sont dévoilés lors d'une interview exclu accordée à Purefans News. Une interview qui fut précédée d'une superbe rencontre avec leurs fans.

Purefans News : Bonjour les garçons ! Pour commencer, est-ce que vous pouvez nous en dire plus sur vous et vous présentez ? (de gauche à droite sur la photo, ndlr)
Andy : Nous sommes les Lawson ! Moi c'est Andy, je suis originaire de Liverpool et je suis l'un des guitaristes et le chanteur du groupe.
Joel : Je suis originaire de Nottingham et je joue de la guitare.
Adam : Je viens de Brighton et je suis chargé des percussions.
Ryan : Et pour finir, je viens de Chesterfield et je joue de la basse.

Pouvez-vous me raconter l'histoire de Lawson et le début de cette incroyable aventure ?
Adam : J'étais étudiant dans une université spécialisée dans la musique en Angleterre il y a environ 4 ans. J'avais fini mes études et je suis tombé sur la page MySpace d'Andy. Je lui ai ensuite envoyé un message via le site. Il m'a répondu et ensuite on s'est rencontré sur Londres et on a bu quelques verres ! Il connaissait déjà Ryan
Andy : Oui, on était tous les deux à la fac ensemble à Londres et Ryan et Joel étaient amis depuis très longtemps.
Ryan : On se connait depuis nos 15 ans en fait. A l'époque, on jouait dans des groupes rivaux ! Et maintenant, on est dans le même !

Donc tout ça, c'était un peu le hasard, vous étiez d'abord amis.
Joel : Tout à fait
Andy : On a monté le groupe tous ensemble sans l'aide de personne.
Joel : Ensuite on a commencé les répét' à Londres, on postait des vidéos sur Youtube, on jouait dans des bars. Et nous voilà ici !

Lawson, c'est un nom qu'on n'entend pas tous les jours. Qu'est ce que ça signifie pour vous ?
Andy : En fait, on a nommé notre groupe pour rendre hommage à un homme qui habite à Liverpool et qui est neuro-chirugien. Il y a 5 ans, un an avant qu'on ne forme le groupe, il m'a opéré. C'était une intervention délicate et on a nommé le groupe après lui. On voulait que le nom soit personnel et qu'il ait une connotation particulière pour nous alors, c'est devenu Lawson !

Et tu l'as revu depuis ?
Andy : Oui et il sait que le groupe a son nom ! On se parle souvent.
Adam : On lui a même envoyé une CD dédicacé mais on attend qu'il vienne nous voir en concert !

Votre tout premier single, When She Was Mine, a eu un succès énorme en Grande-Bretagne. Ca fait quoi ?
Joel : On était vraiment aux anges. On était super heureux.
Ryan : On était vraiment contents. On a des fans géniaux en Angleterre. On pensait que ça allait fonctionner mais pas à ce point-là et on ne pensait pas qu'il serait classé si haut dans les charts. C'est vraiment un rêve devenu réalité.

Votre premier album est très attendu et doit sortir très bientôt. Vous avez une date précise ?
Adam : Normalement au mois d'octobre.

Vous avez des petits secrets à nous confier ? Qu'est ce que vos fans peuvent attendre de ce premier disque ?
Andy : Pour l'instant, on a pas encore trouvé le nom de l'album. On cherche toujours ! Ca va ressembler à When She Was Mine, surtout basé sur un son de guitare et ce seront des titres avec des paroles qui ont du sens. Nos paroles sont toujours très personnelles et basées sur des expériences qu'on a vécues. Beaucoup de gens peuvent s'y retrouver. Ce sera surtout du genre pop rock.

Vous écrivez vos propres chansons, quelles sont vos plus grandes inspirations ?
Joel : Nous sommes plutôt inspirés par Kings of Leon, The Script, John Mayer, Adele ou Maroon 5.
Adam : Mais au niveau des paroles, c'est surtout les ruptures.

Sur toutes vous chansons ? Vous vous faites souvent larguer ?
Ryan : Oh oui ! En fait, il y en a trois ou quatre sur le fait de tomber amoureux mais au final on se fait toujours largués donc...

Si vous pouviez collaborer avec des artistes britanniques, américains ou autres, qui choisiriez vous ?
Adam : On aimerait beaucoup collaborer avec une chanteuse du genre Jessie J ou Kelly Clarkson.
Joel : Taylor Swift est aussi quelqu'un que j'aime beaucoup.
Andy : En garçon, il y a Bruno Mars aussi.

Vous êtes jeunes, vous êtes quatre, est-ce-que vous vous considérez plus comme un groupe de rock ou comme un boysband ?
Andy : Plutôt comme un groupe de rock. En live, on donne vraiment beaucoup de vibes très rock. Ca ressemble vraiment pas mal aux Kings of Leon ou à One Republic.

Mais vous ne pouvez forcément pas échapper aux comparaisons avec des boys band comme One Direction ou The Wanted. Ca vous fait sourire ou ça vous agace ?
Adam : On adore ces groupes mais, nous, on est vraiment différent. Dans ces groupes, les 5 membres chantent. Alors que nous, on joue de la musique et on sait qu'on peut leur ressembler mais ce n'est pas vraiment le cas.
Andy : C'est vrai que sur scène, on a nos instruments et en plus on écrit nos propres titres. Ce qu'on entend en concert, c'est vraiment juste nous quatre et personne d'autre ce qui n'est pas le cas pour les boys band.
Ryan : Mais on les adore, on a même fait une tournée avec The Wanted.

L'un d'entre vous était même dans un groupe avec un membre de The Wanted !
Andy : Oui c'était moi ! J'étais dans un groupe avec Max. En fait, on est amis depuis des années et on faisait parti du même groupe.

C'est assez drôle d'avoir trouvé la gloire au même moment, non ?
Andy : Oui, c'est étrange. Mais même si on est dans deux groupes différents, on est toujours les meilleurs amis du monde. Sur groupe à lui est pourri mais bon... (rires) Je rigole bien sûr !

Qu'est ce que vous allez faire cet été en attendant la sortie de l'album ? Ce sera plutôt relax ou boulot ?
Andy : Ce sera surtout des festivals, des concerts en plein air. Mais pas de vacances.
Adam : Malheureusement ! Notre manager nous l'interdit ! (rires)

Maintenant, place aux questions un peu plus fun ! Les fans des One Direction se cachent dans les poubelles, quelles sont vos plus folles rencontres avec vos fans ?
Andy : Aujourd'hui, quand nous sommes arrivés à la gare, c'était vraiment fou. Il y a avait beaucoup de gens qui nous attendait, c'était dingue !
Joel : Il y a eu aussi une fois, on était en plein concert et toutes les fans sont montées sur scène en plein milieu d'une chanson. La sécurité essayait de les retenir et on devait continuer à jouer. C'était fou.
Adam : Et une fois, à Leeds, notre bus a reçu un joli make-over. Les fans avaient écrit des choses plutôt... obscènes et sexuelles avec leurs vernis à ongles. C'était vraiment tout autour du bus et elles avaient même écrit leurs numéros. C'était bizarre !

Pouvez-vous me dire une chose drôle ou insolite sur le membre du groupe qui se trouve à votre gauche ?
Andy : Joel est un très bon cuisinier. C'est même presque un vrai chef. Il fait une super salade de pomme de terre avec une sauce aux tomates séchées, un vrai régal !
Joel : Adam est fan d'aviation. Il kiffe les avions et voudrait obtenir sa licence de pilote et pourquoi pas en faire son métier.
Adam : Ryan est un dingue de sport. Il va à la salle de gym tous les jours et il est très musclé. Et il adore le dernier album de Justin Bieber !
Ryan : Andy est un très bon joueur de football ! Il est très marrant aussi.

Propos recueillis par Aubéry Mallet. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purefans News / Adobuzz.com

Lawson
Lawson : Juliet, le clip vintage avec Kelly Brook
Lawson : complètement nus... pour la lutte contre le cancer
Lawson : Brokenhearted, le clip en mode rupture avec B.o.B
Lawson : leur futur projet ? Un duo avec Katy Perry !
voir toutes les news de Lawson Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème