L'EFS appelle au don du sang, en diminution depuis le début de la crise
2 photos
Voir le diapo
Plus que jamais en cette période de confinement, les malades ont besoin de vous ! Si on insiste pour que vous restiez chez vous, l'EFS a lancé un appel au don du sang, alors que les réserves diminuent de jour en jour et que les malades chroniques ont toujours besoin de perfusions. Voici comment aider.

En cette période de confinement, il y a différentes façons de s'entraider. Vous pouvez, par exemple, offrir votre aide aux personnes vulnérables que vous connaissez ou aux personnes isolées qui peuvent se signaler grâce à un tissu rouge accroché à leur fenêtre. Vous pouvez aussi, tout simplement, montrer votre soutien et reconnaissance envers le personnel soignant en applaudissant tous les soirs à 20h depuis votre fenêtre ou balcon. Si vous voulez agir à une plus grande échelle, plusieurs cagnottes ont été mise en ligne afin d'aider les médecins et infirmier(e)s, mais aussi les scientifiques dans leur recherche d'un vaccin contre le Coronavirus (covid-19).

L'EFS a lancé un appel au don du sang

Autre moyen d'agir : donner votre sang. Malgré les mesures de confinement, l'Etablissement français du sang a lancé un appel au don : "Les malades ont besoin de vous", peut-on lire, "La collecte de sang doit absolument se poursuivre pour répondre aux besoins des patients pour lesquels les transfusions sont vitales". Alors que les dons de sang et de plaquettes ont chuté de 30% depuis lundi, il y a urgence : "La collecte de sang ne peut être interrompue durant la période de confinement : les réserves actuelles en globules rouges sont de moins de quinze jours et en plaquettes de moins de trois jours. Les globules rouges se conservent au maximum quarante-deux jours et les plaquettes sept jours".

"Les malades ont besoin de vous"

Les établissements de collecte ne sont pas concernés par les fermetures, respectent les mesures sanitaires (masques, distance de 1m entre les donneurs...) et sont soumis à des conditions d'hygiène très strictes. "Toutes les mesures de précaution sont mises en oeuvre sur toutes les collectes pour éviter les risques de transmission du virus", explique l'EFS. Si les conditions restent les mêmes que d'habitude, à savoir avoir entre 18 et 70 ans, peser plus de 50kg ou encore ne pas être enceinte, l'EFS met en garde : "Continuez à donner votre sang, sauf si vous présentez des symptômes grippaux". Pour pouvoir vous rendre dans l'un des établissements de collecte, il suffit de remplir l'attestation officielle ou une déclaration sur l'honneur en cochant le motif suivant : "assistance aux personnes vulnérables".

News
essentielles
sur le
même thème