Les Enquêtes extraordinaires (Netflix) : une nouvelle piste sur Xavier Dupont De Ligonnès relance l'affaire
Les Enquêtes extraordinaires (Netflix) : une nouvelle piste sur Xavier Dupont De Ligonnès relance l'affaire
Dans sa série documentaire, Les Enquêtes extraordinaires (Unsolves mysteries en anglais), Netflix met en lumière la célèbre affaire de Xavier Dupont de Ligonnès. Depuis 2011, le père de famille, qui a tué sa femme et ses quatre enfants, est introuvable (la police ne sait même pas s'il est mort ou vivant), mais une nouvelle piste pourrait bien relancer l'affaire.

C'est l'affaire qui a secoué la France en avril 2011, celle de la famille Dupont de Ligonnès. Les policiers se souviendront toujours de leur découverte dans la maison, rebaptisée la "maison de l'horreur", à Nantes : ils ont retrouvé sous le balcon du jardin les corps de la mère, Sylvie, et des quatre enfants, Arthur, Thomas, Anne et Benoît, mais pas celui du père, Xavier. Depuis, il s'est complètement évaporé dans la nature et ça fait neuf ans maintenant qu'il est introuvable. Est-il mort ? A-t-il trouvé la cachette parfaite ?

"Il lui ressemblait réellement, c'était frappant"

En octobre 2019, tout le monde a cru à un miracle lorsque Xavier Dupont de Ligonnès aurait été arrêté à Glasgow sauf qu'il ne s'agissait en réalité pas du tout de lui, mais d'un simple inconnu innocent. L'affaire est donc toujours au point mort... et si la série documentaire de Netflix, Les Enquêtes extraordinaires, permettait d'apporter de nouvelles pistes ? Comme le show a été réalisé par des Américains, il va toucher un plus grand nombre de personnes et surtout des personnes qui n'avaient pas connaissance du quintuple meurtre avant son arrivée sur la plateforme.

L'équipe a d'ailleurs commencé à être contactée au sujet de ce fait divers effroyable : "des personnes qui vivent à Chicago ont entendu un gars qui parlait français, ils l'ont regardé, ils venaient de voir l'épisode. Ils nous ont envoyé une photo et il lui ressemblait réellement, c'était frappant. Nous avons fait suivre cet indice", a expliqué le producteur Terry Dunn Meurer à Variety avant de confier qu'il restait prudent sur ce signalement : "Encore une fois, ce n'est qu'un inconnu. Nous n'avons pas de nom ni quoi que ce soit de spécifique."