2 photos
Voir le diapo
Karim Benzema est sorti de son silence. Ce mercredi 2 décembre 2015, TF1 diffusait dans le journal de 20h une interview exclusive du footballeur enregistrée il y a quelques jours. La star du Real Madrid y évoquait pour la première fois l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena pour laquelle il a été mis en examen. Mais il l'assure, il n'a rien à voir dans tout ça, clame son innocence et pousse un coup de gueule.

Où va s'arrêter l'affaire Mathieu Valbuena ? En octobre dernier, on découvrait que le joueur de l'Olympique Lyonnais aurait été victime d'un chantage pour ne pas dévoiler une possible sextape. Après la garde à vue de Djibril Cissé, ensuite blanchi, c'est Karim Benzema qui avait été arrêté et mis en examen. Récemment, Mathieu Valbuena n'avait pas été tendre avec son coéquipier dans une interview donnée au Monde.

"Avec Mathieu Valbuena, on n'a jamais parlé d'argent"

De son côté, Karim Benzema a aussi tenu à s'expliquer dans la presse. Interrogé par Frédéric Calenge pour TF1, la star du ballon rond dément avoir évoqué une possible compensation finançière avec Mathieu Valbuena. A propos de ses discussions avec son ami, il explique : "J'entends qu'il y a une vidéo qui tourne sur lui et je vais le mettre au courant mais il semble déjà au courant. Je lui ai dit que je pouvais l'aider. Je lui demande s'il a prévenu sa famille, c'est ça le plus important" puis d'ajouter : "Quand j'entends que je lui aurais fait du chantage ou demander de l'argent, ça me rend fou. Je gagne bien ma vie, je n'ai pas besoin d'argent. On n'a jamais parlé d'argent".

Karim Benzema dénonce aussi l'attitude de Mathieu Valbuena dans la presse. Même s'il explique comprendre son agacement, il fait remarquer qu'il n'avait pas eu la même réaction sur le moment. "Je le vois le soir, il n'est pas déçu. Il me dit : 'merci frérot de m'avoir prévenu'" explique le footballeur qui avoue cependant regretter son attitude au téléphone avec son ami d'enfance. "Je peux m'en excuser pour lui, pour toute sa famille" déclare-t-il.

"Ils m'ont sali"

Evidemment très évoquée dans la presse, cette affaire est particulièrement difficile à vivre pour le footballeur qui dénonce un "acharnement médiatique". "C'est de l'acharnement. On m'accuse, on me traine dans la boue comme si j'étais un criminel. C'est des choses horribles" explique-t-il. Dans son interview, il évoque aussi son placement en garde à vue. "Ils m'ont sali, fait dormir en prison comme un malpropre alors que c'est moi-même qui ait demandé à être entendu. Je n'ai pas reçu de convocation" déclare-t-il.

"Je ne suis pas coupable"

Interrogé sur la possible fin de l'affaire, le footballeur du Real Madrid a tenu à redire son innocence. "Je ne suis pas coupable. Je ne joue pas avec les caméras, je ne joue pas un jeu, moi. Je suis là pour être sincère et j'espère que ça va bien se terminer" déclare-t-il, ajoutant qu'il souhaite retrouver l'Equipe de France le plus vite possible.

Karim Benzema
Karim Benzema au tribunal : nouveau procès dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena
Karim Benzema absent de l'Equipe de France, il critique la gestion de Didier Deschamps
Karim Benzema se moque d'Olivier Giroud et soutient Bassem Braïki dans un live sur Instagram
Karim Benzema très ému face à des photos de ses enfants dans Quotidien 😢
voir toutes les news de Karim Benzema Découvrir plus d'articles