Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
 La bande-annonce vidéo du film Jujutsu Kaisen 0. L'avant-première au Grand Rex gâchée par des débordements, les fans se font la guerre
Ce dimanche 13 mars 2022 était organisée l'avant-première du film Jujutsu Kaisen 0 au Grand Rex à Paris. Malheureusement pour les fans, celle-ci a été gâchée par les débordements de certains qui n'ont pas hésité à crier, sauter et se déshabiller dans la salle. Un comportement de plus en plus habituel lors d'événements du genre (My Hero Academia : ​​World Heroes' Mission, Demon Slayer - Le train de l'infini) qui énerve une partie du public.

Tandis que le film débarquera au cinéma ce mercredi 16 mars 2022, c'est ce dimanche 13 mars que le Grand Rex a diffusé en avant-première Jujutsu Kaisen 0, l'adaptation du manga éponyme signé Gege Akutami, qui fait office de prequelle à son histoire. Et à l'instar des récents films du genre sortis sur nos écrans ces dernières années (My Hero Academia : ​​World Heroes' Mission, Demon Slayer : Le train de l'infini ou encore Dragon Ball Super : Broly), celui-ci est extrêmement attendu des fans, d'autant plus que la saison 2 de l'anime n'arrivera sur nos écrans qu'en 2023.

Des fans font n'importe quoi durant la projection de Jujutsu Kaisen 0

Malheureusement, les milliers de chanceux qui étaient présents ce week-end pour découvrir le film avant tout le monde ont une nouvelle fois pu le déplorer, certains fans d'animation japonaise ont encore confondu une séance de cinéma avec un match de football dans un stade.

Comme on peut aujourd'hui le découvrir sur les réseaux sociaux, de nombreuses vidéos tournées en direct de la séance d'hier soir témoignent en effet de certains comportements aussi ridicules que dérangeants avec des spectateurs debout, torse nu et en train de hurler en réaction (ou simplement par mimétisme) à ce qu'il se passe à l'écran.

Des comportements approuvés par les salles...

Un comportement surprenant ? Pas du tout. Cela fait désormais plusieurs années maintenant que celui-ci est devenu la norme lors de telles avant-premières et est même encouragé par certaines salles de cinéma dont Le Grand Rex qui n'hésite jamais à filmer et partager ces séquences.

Auprès de BFMTV, MlleSoso et Marie Palot - toutes les deux recrutées comme animatrices de l'événement Jujutsu Kaisen 0 ce week-end, ont par ailleurs avoué qu'il était facile pour elles de faire réagir le public durant ces projections. "Parfois, on a juste besoin de dire le nom d'un personnage et les gens crient. Les fans de mangas et d'anime réagissent très facilement", a révélé la première, tandis que la seconde a confessé, "On est l'allumette jetée sur un brasier déjà en feu. On va les surexciter à mort avant le film pour que peut-être ils soient calmes pendant la projection. Ou alors ce sera pire."

... mais qui énervent les fans

Or, si un moment épique/badass/émouvant peut voir sa puissance être décuplée grâce à un partage commun avec une salle en fusion, ce qui peut être particulièrement réjouissant à vivre, le fait est que depuis plusieurs mois maintenant, on assiste surtout à une exagération à outrance et à du grand n'importe quoi.

Sur Twitter, nombreux sont désormais les fans à déplorer ces comportements sans limites mais également souvent sans rapport avec ce qu'il se passe réellement durant le film : "Ces gens n'en ont rien à foutre des mangas, ce sont les mêmes qui nous crachaient dessus quand c'était "naze". Et ils diront que c'est de la merde quand la mode sera terminée", "C'est tellement pathétique. Des m*rdeux qui regardaient pas de mangas y a 3 ans viennent juste pour f*utre la m*rde", "Mais c'est terrible, j'ai l'impression qu'il y en a ils viennent juste pour crier, ils regardent même plus l'écran et ils empêchent les gens qui veulent voir le film de lire les sous titres", ou encore "Quel enfer, tu prends un billet de cinéma mais tu finis au zoo" et "Je ne suis pas contre un peu d'ambiance parce que je peux comprendre l'engouement/excitation mais là les limites sont dépassées et c'est tellement pitoyable. Le manque d'éducation de certains c'est trop".

La surenchère pour le buzz et le délire ont pris la place du plaisir partagé et il devient de plus en plus compliqué de suivre véritablement... ces films. Un comble.

Future guerre inter-anime à venir ?

Pour l'anecdote, ces débordements énervent tellement une partie du public que celle-ci est désormais en train de créer une petite guerre inter-anime. Ce dimanche, des comptes Twitter dédiés à One Piece commençaient déjà à militer auprès des autres fans pour s'assurer d'une ambiance respectueuse lors du prochain film à venir, à savoir One Piece : Red (non daté en France pour le moment).

"Ne faites pas comme les fans de Demon Slayer et JJK (enfin j'appelle pas ça des fans) montrons leurs que nous sommes pas des animaux !", peut-on notamment lire sur Twitter.

Si vous vous demandiez qui se cachaient derrière les PP mangas sur Twitter, vous avez désormais la réponse.