Harry Potter : les nouveaux Harry, Ron et Hermione dévoilés pour la suite en pièce de théâtre
2 photos
Voir le diapo
C'est en 2016 qu'Harry Potter fera son grand retour, puisque c'est dans la pièce de théâtre "Harry Potter and the Cursed Child" que la suite de ses aventures sera dévoilée. Et la bonne nouvelle, c'est que les nouveaux acteurs qui interpréteront Harry, Ron et Hermione viennent déjà d'être annoncés. De quoi exciter une partie du public et décevoir l'autre sur Twitter.

Les fans d'Harry Potter seront gâtés en 2016. Tandis que la saga cinématographique aura le droit à un spin-off avec Les Animaux Fantastiques, l'univers imaginé par J.K. Rowling aura également une suite... au théâtre.

Les nouveaux Harry, Hermione et Ron dévoilés

En effet, comme annoncé depuis déjà plusieurs mois, les fans du magicien pourront prochainement le retrouver sur les planches dans la pièce "Harry Potter and the Cursed Child". Au programme ? Alors que l'on y retrouvera le célèbre trio à l'âge de 37 ans, on y suivra notamment Harry dans sa nouvelle vie au Ministère de la Magie et Albus, son plus jeune fils, portant le lourd héritage familial qu'il n'a jamais voulu.

Et vous vous en doutez, Daniel Radcliff, Emma Watson et Rupert Grint n'ayant pas encore 37 ans, ce sont de nouveaux comédiens qui viennent d'être castés pour reprendre les célèbres rôles. Ainsi, Ron sera incarné par Paul Thornley (London Road), Harry sera interprété par Jamie Parker (Walkryie) et la comédienne Noma Dumezweni (Doctor Who) se glissera dans la peau d'Hermione.

Twitter surpris face à la nouvelle Hermione

Malheureusement, si cette annonce a fait le bonheur de nombreux fans et de J.K. Rowling elle-même : "Je suis tellement excitée par ces choix de casting pour la pièce. J'ai tellement hâte de découvrir Jamie, Noman et Paul apporter à la vie et sur scène les versions adultes d'Harry, Hermione et Ron l'été prochain", une autre partie du public s'est montrée déçue sur Twitter. La raison ? Comme vous pouvez le découvrir dans notre diaporama, l'actrice Noma Dumezweni est noire, alors qu'Hermione - via Emma Watson, était notamment représentée comme blanche au cinéma. Une nouveauté jugée incohérente pour une oeuvre censée servir de suite...

"Les gens apportent leur propre imagination aux textes"

Des plaintes surprenantes, mais qui ne devraient toutefois pas tarder à s'apaiser. Premièrement, on peut le découvrir à travers une ancienne déclaration de J.K. Rowling, la maman d'Harry a en effet toujours prôné l'imagination des fans à la place d'une seule et unique vérité : "J'ai récemment rencontré une lectrice très intelligente et qui m'a dit 'Je sais vraiment à quoi ressemble Neville.' Je lui ai demandé de me le décrire et elle a répondu 'Il est petit et noir et il a des dreadlocks'. Pour moi, Neville a toujours été petit, maladroit et blond. Mais c'est ce qu'il y a de génial avec les livres. Elle voit les choses différemment. Les gens apportent leur propre imagination aux textes. Ils doivent collaborer avec l'auteur pour créer ce monde". Deuxièmement, elle vient de réagir à cette pseudo polémique en affirmant sur Twitter : "Yeux marrons, cheveux frisés et très intelligente. La couleur de peau blanche n'a jamais été spécifiée. J'aime l'Hermione noire".

J.K. Rowling
J.K. Rowling (Harry Potter) transphobe ? L'actrice et humoriste transgenre Eddie Izzard la défend
De Harry Potter à Ellen Potter, une femme trans fête son changement de prénom et nargue JK Rowling
J.K. Rowling encore en pleine tempête : la maman de Harry Potter vante une boutique jugée transphobe
J.K. Rowling transphobe ? Robbie Coltrane (Hagrid dans Harry Potter) la défend
voir toutes les news de J.K. Rowling Découvrir plus d'articles