Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

C'est ce dimanche 8 juin qu'HBO a diffusé l'épisode 9 de la saison 4 de Game of Thrones. Et comme nous l'a habitué le show depuis ses débuts, qui dit épisode 9 dit forcément... épisode spectaculaire. Bonne nouvelle, les traditions semblent sacrées pour la chaîne et les créateurs, ces derniers nous offrant un nouvel épisode aussi intense que mémorable. Attention spoilers.

Un conseil, abonnez-vous tout de suite à OCS pour découvrir cet épisode en HD. Car oui, The Watchers on the Wall mérite bien plus que d'être vu en streaming avec des pixels aussi gros que le pote de Jon Snow.

Une bataille spectaculaire

On l'attendait avec impatience, Game of Thrones ne nous a pas déçu. Après différents tests au cours de la série, c'est lors de cet épisode 9 que l'on a eu le droit à la bataille de nos rêves. Comme on pouvait s'y attendre depuis plusieurs épisodes, c'est du côté du célèbre Wall que l'action s'est entièrement déroulée cette semaine, avec un incroyable affrontement entre les sauvageons, leurs alliés et la Garde de Nuit.

Un épisode maîtrisé...

Et si l'intrigue a mis un peu de temps à décoller avec (encore une fois) des histoires peu utiles et passionnantes, juste-là pour combler les trous et apporter une pseudo psychologie aux personnages (Sam, Aemon, Gilly), la partie combat nous en a mis plein les yeux. Que ce soit avec une réalisation dynamique, un minimum de chorégraphies et des morts aussi douloureuses qu'atroces, les créateurs se sont lâchés pour notre plus grand bonheur.

... malgré quelques incohérences

Malheureusement, en plus de voir quelques uns des personnages sympathiques de la série trouver la mort (Pypar, Grenn, Ygritte), on a une nouvelle pu constater que l'imagination de George R.R. Martin peut parfois donner naissance à des résultats... troublants. Si on a forcément adoré les apparitions des Mammouths et des géants, les voir quasiment défoncer le mur en l'espace de quelques minutes était plutôt gênant. Pour un endroit censé être impénétrable, voir les sauvageons rentrer aussi facilement à l'intérieur des murs, et des géants n'utiliser que la force de leurs mains pour les imiter, ça gâche un peu le plaisir. Alors ok, ils ont perdu la première bataille, mais la situation reste tout de même ridicule.

Et en parlant de ridicule, si Jon Snow est impressionnant durant tout l'épisode, cessant enfin de pleurnicher et assumant enfin ses responsabilités, son final est très étrange. Alors qu'il décide de s'en aller tuer Mance Rayder (nous promettant un affrontement épique), il semble préférer l'option kamikaze en partant sans son épée ni son loup... Et si c'était lui, l'ancêtre des Jackass ?

Quoi qu'il en soit, malgré ces quelques incohérences utiles à la tension mais décevantes côté logique, cet épisode nous offre l'un des moments les plus hallucinants de la série. Et pour une fois qu'un Stark en ressort vivant et sans dommages, on ne peut que l'apprécier.

Les plus

- Une bataille maîtrisée
- Jon Snow se révèle enfin
- On retrouve son loup
- Sam sert enfin à quelque chose (et est presque badass)
- De nouvelles créatures apparaissent
- La fin de l'épisode promet un twist passionnant

Les moins

- Trop de scènes inutiles
- Les monstres sont un peu trop balèzes
- On cherche encore la raison ayant poussé les ennemis à partir alors qu'ils étaient en surnombre

A lire aussi : Un gros spoiler sur le final de Game of Thrones dévoilé ? / Game of Thrones, meilleure série de tous les temps sur HBO / Lily Allen dans Game of Thrones ? Un mensonge d'après son frère

Game of Thrones - Saison 4
Game of Thrones saison 4 : qui est Pedro Pascal alias Oberyn Martell ?
Game of Thrones saison 4 : ces 5 moments qui nous ont laissé sans voix
Game of Thrones saison 4 : Daenerys au coeur d'un making-of passionnant
Game of Thrones : 10 choses que vous ne savez (peut-être) pas sur la série
voir toutes les news de Game of Thrones - Saison 4 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème