H
Vous rêvez d'un confinement à Disneyland Paris ? Eh bien cet américain a réalisé ce rêve en s'introduisant à Disney World en Floride, alors que c'est fermé à cause du coronavirus. Richard McGuire a ainsi été confiné plusieurs jours dans le parc d'attractions avant d'être repérer par la sécurité et arrêté par la police.

Un homme était en confinement à Disney World

Le parc d'attractions Disney World en Floride est fermé depuis le 16 mars 2020, comme tous les autres parcs Disney (dont Disneyland Paris) qui ont fermé en même temps à cause du coronavirus. Pourtant, comme l'a révélé le rapport de police des autorités d'Orange County relayé par plusieurs médias américains tel que NBC Miami, un homme avait réussi à entrer et à y rester plusieurs jours pendant le confinement. En effet, Richard McGuire, originaire de l'Alabama, a été arrêté ce jeudi 30 avril par la police parce qu'il s'était confiné là-bas.

L'homme de 42 ans est arrivé le 27 ou 28 avril 2020 à Disney World près d'Orlando. Il a fait un camping improvisé sur l'île Discovery Island, anciennement appelée Treasure Island (l'île au trésor en français), située sur le lac Bay Lake. Cette zone est fermée au public depuis 1999 et laissée à l'abandon. Mais malgré la fermeture du parc d'attractions et les pancartes expliquant que cette île est interdite au public, Richard McGuire s'y est installé. Il a avoué à la police qu'il avait envie de passer une semaine dans ce "paradis tropical".

La police a cherché l'homme en hélico, en bateau et à pieds

C'est une employée de sécurité qui a remarqué sa présence et prévenu la police. Les forces de l'ordre sont alors parties à la recherche de l'homme qui rêvait peut-être de devenir testeur de parcs d'attractions. Ils ont fait une fouille du parc par hélicoptère, par bateau et à pieds et ils ont même diffusé des messages audio dans tout Disney World pour lui dire de sortir. L'intrus qui a utilisé un bateau du parc le jour de son arrestation a assuré ne pas les voir entendu.

Interpellé, le quarantenaire américain a été inculpé de délit d'intrusion. A cause de son campement illégal à Disney World pendant le confinement, il a désormais interdiction d'entrer sur les propriétés de Disney. Espérons donc qu'il ait profité de ses quelques jours de hors la loi dans l'endroit qui fait rêver les petits et les grands.

Disney
Anthony Mackie (Avengers) parle du racisme dans les films Marvel, et même dans Black Panther
Disneyland Paris : la pub TV de sa réouverture adapte Un jour mon prince viendra en version pro LGBT
Mulan : la date de sortie encore repoussée, rendez-vous le...
Disneyland Paris : la réouverture est officiellement prévue le 15 juillet 2020, voilà ce qui change
voir toutes les news de Disney Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème