Dieudonné n'a finalement pas eu que son spectacle "Le Mur" de supprimer dernièrement. YouTube rapporte avoir de son côté censuré et effacé l'une des vidéos du polémiste dans laquelle il y chantait notamment son hymne controversé "shoananas".

Du réel au virtuel

Qui veut la peau de Dieudonné ? Certains y sont arrivés brièvement. Le Conseil d'Etat, à la demande de Manuel Valls, a notamment interdit son spectacle "Le Mur", dans lequel il était accusé de tenir des propos "racistes et antisémites". Cette victoire a cependant été de courte durée, le polémiste ayant depuis retrouvé la scène avec un nouveau show. Décrit comme plus consensuel, "Asu Zoa" - le nom de ce spectacle - devait mettre fin à "l'affaire Dieudonné" avait expliqué l'humoriste. Malheureusement pour lui, il n'y a pas que dans les salles qu'il dérange. Sur YouTube aussi.

YouTube censure Dieudonné

La plate-forme vidéo de Google rapporte ainsi avoir supprimé une vidéo de Dieudonné, suite à de nombreuses plaintes et réclamations. L'objet du délit : une séquence dans laquelle la bête noire de Nicolas Bedos chante "shoananas", une parodie de Chaud Cacao d'Annie Cordy se moquant de la Shoah. Pour cet hymne, l'ancien camarade d'Elie Semoun a d'ailleurs été condamné à 8000 euros d'amendes pour "diffamation, injure et provocations à la haine et à la discrimination raciale". Ses avocats n'ont pas contesté cette décision expliquant néanmoins qu'"Internet est éternel" et que "ça ressortira un jour ou l'autre."

Dieudonné
Dieudonné : prison avec sursis pour son "Je me sens Charlie Coulibaly"
Dieudonné : sa retraite annoncée ?
Dieudonné placé en garde à vue pour "apologie du terrorisme"
Dieudonné : ses "explications" après la polémique "Charlie Coulibaly"
voir toutes les news de Dieudonné Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème