Pour sa saison 5, Castle avait déjà placé la barre très haut. Depuis le début de l'année, les épisodes nous passionnent de semaine en semaine notamment grâce au couple Castle/Beckett. On était logiquement en droit d'attendre le meilleur pour le double épisode annuel. Et on n'a pas été déçus ! Retour sur un double épiso

Pour sa saison 5, Castle avait déjà placé la barre très haut. Depuis le début de l'année, les épisodes nous passionnent de semaine en semaine notamment grâce au couple Castle/Beckett. On était logiquement en droit d'attendre le meilleur pour le double épisode annuel. Et on n'a pas été déçus ! Retour sur un double épisode qui restera dans les mémoires. Attention, spoilers.

Emotion et action
Pour Target et Hunt (respectivement les épisodes 15 et 16 de la saison 5), Castle avait misé sur une histoire personnelle. Pas question de sauvetage de l'humanité ou d'empêcher une bombe d'exploser mais plutôt une affaire qui touchait l'équipe en plein coeur : l'enlèvement de la fille de Rick, Alexis.

Si la première partie misait sur l'émotion avec des scènes très éprouvantes pour Nathan Fillion, la deuxième était plus dans le feu de l'action. Notre écrivain se rendait en effet à Paris et même si on avait un peu peur du fond vert après la bande-annonce, les faux décors n'étaient pas si terribles que ça.

Un duo Fillion/Brolin qui fonctionne
La seconde partie, diffusée ce lundi 25 février aux Etats-Unis, était également l'occasion de rencontrer le père de Rick. Ce dernier, incarné par James Brolin, s'est révélé à la fois touchant et badass. Et même si on peut regretter qu'il n'apparaisse que dans quelques scènes, force est de constater que le duo Nathan Fillion/James Brolin fonctionne à merveille. A tel point qu'on espère le revoir prochainement dans la série.

Molly Quinn étonnante
Ces deux épisodes sont également ceux de la révélation pour Molly Quinn aka Alexis. Assez peu présente depuis le début de la saison 5, l'actrice se rattrape en beauté en incarnant son rôle de jeune femme à la fois forte mais faible. De quoi souhaiter qu'elle prenne maintenant une bonne place dans la série et qu'elle ne fasse plus la potiche.

Castle joue les espions
En retrouvant son père et en apprenant qu'il est espion, Castle a pu nous dévoiler une autre partie de sa personnalité. On a aimé le voir en action, prenant les devants pour sauver sa fille. Il nous prouve ainsi qu'il est bien l'un des meilleurs pères de la télévision.

Dylan Walsh, guest-star de second rang
Petite déception cependant au niveau du guest-star exceptionnel de ce double épisode. Après avoir recruté Dana Delany, Adrian Pasdar et Jennifer Beals, c'est Dylan Walsh qui était censé prendre la relève. Seul problème, ce dernier n'est apparu que dans une poignée de scènes toutes plus inintéressantes les unes que les autres. Un peu normal puisque Rick était le vrai "héros" mais tout de même décevant.

Kate absente pour la bonne cause
Bien évidemment, ceux qui veulent émettre des critiques diront que l'absence de Kate était injustifiée. Mais n'était-elle pas nécessaire ? Stana Katic, qui était ce week-end de passage sur le tapis-rouge, n'était que dans quelques scènes de ce second épisode mais elle ne nous a bizarrement pas trop manqué. En même temps, Castle ne s'appelle pas comme ça pour rien...

Découvrez quelques moments clés du double épisode en vidéo dans notre diaporama.

Castle - Saison 5
Castle saison 5 : un final en forme de "cadeau aux fans" ce soir sur France 2
Castle saison 5 sur France 2 : l'histoire de Rick et Kate en gifs
Castle saison 5 sur France 2 : des doutes qui vont durer entre Rick et Kate ?
Castle saison 5 sur France 2 : 5 raisons de ne pas manquer l'épisode 100
voir toutes les news de Castle - Saison 5 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème