Qui a dit que la L1 était un championnat inutile et peu intéressant ? Si on connait le futur Champion de France depuis le début de la compétition, les coulisses sont nettement plus passionnantes qu'on ne l'imagine. Dernière preuve en date ? L'incroyable coup de tête de Brandao au parisien Thiago Motta, après le match PSG-Bastia. De quoi faire réagir tout le monde et obliger le Brésilien à faire ses excuses sur Facebook. Ou presque.

Le coup de boule de Brandao

L'Angleterre avait Luis Suarez et ses morsures (avant son transfert à Barcelone), la France a Brandao et ses coups de tête. Comme on a pu le découvrir ce samedi 16 août dans les couloirs du Parc des Princes à Paris, le joueur de Bastia s'est complètement lâché après la fin de la rencontre, s'en prenant violemment à Thiago Motta en imitant parfaitement notre célèbre Zinedine Zidane.

La raison ? Des tacles limites et insultes à répétition de la part du parisien, qui auraient fini par agacer le bastiais. Les conséquences ? Une fracture du nez pour l'italien et (probablement) une suspension d'un ou deux ans pour le brésilien, infligée par la Ligue de Football Professionnel (rendez-vous jeudi pour le savoir).

Brandao s'excuse...

Et si son club a tenté de "minimiser" l'affaire – reconnaissant malgré tout une faute grave – Brandao a tout de même tenu à s'excuser sur son compte Facebook. Ainsi, le roi de la Coupe de la Ligue y a déclaré : "Je tiens à demander pardon à mon collègue Thiago Motta et à mes équipiers pour ce faux pas, je regrette mon attitude et je compte sur la compréhension de tous mes amis et fans. Et que Dieu vous bénisse tous."

... ou presque

De quoi apaiser les tensions entre le joueur, les clubs et les supporteurs ? Pas vraiment. En effet, le message n'est étrangement resté que quelques minutes en ligne avant d'être finalement effacé du compte. De quoi surprendre et intriguer tout le monde et donner envie à certains supporteurs du PSG de balancer des insultes sur sa page. On n'a jamais dit que le public était plus intelligent que le joueur...

A lire aussi : Cyril Hanouna, papa cool : "J'organise des concours de danse avec mes enfants" / Alessandra Sublet maman : un petit garçon pour l'animatrice / Nabilla Benattia : ses seins inspirent Waly Dia dans le Jamel Comedy Club

Brandao
Brandao : prison ferme pour le footballeur après son coup de tête à Thiago Motta
Brandao VS Thiago Motta : après le coup de tête, les excuses... ou presque
Brandao : son coup de tête à Thiago Motta non sanctionné par Bastia
Harlem Shake de l'ASSE : Brandao et Jérémy Clément possédés dans les vestiaires
voir toutes les news de Brandao Découvrir plus d'articles