Billie Eilish flippée par un fan au "comportement imprévisible", elle fait appel à la justice et obtient une ordonnance restrictive
Billie Eilish flippée par un fan au "comportement imprévisible", elle fait appel à la justice et obtient une ordonnance restrictive
Attention, les fans un peu trop collants existent ! Si Billie Eilish aime que sa musique soit si écoutée et appréciée, en revanche elle a pris peur à cause d'un fan un peu trop obsédé. Celui-ci est venu sonné chez elle, à sa maison de Los Angeles. Et malgré le père de la star qui a refusé de le laisser entrer et la sécurité qui est intervenue, il est revenu. La chanteuse a donc fait appel à la justice.

Un fan de Billie Eilish a sonné 7 fois chez elle

Le site TMZ a révélé que Billie Eilish a eu affaire à un fan obsessionnel. Le média, qui s'est procuré des documents officiels du cabinet d'avocats McPherson LLP, a ainsi écrit qu'un certain Prenell Rousseau, 24 ans, a sonné chez la chanteuse d'Ocean Eyes. Sans masque et sans gant et se fichant visiblement du confinement (encore de rigueur aux Etats-Unis), il est directement allé à la porte du domicile familial de la chanteuse à Los Angeles, ce 4 mai 2020. C'est Patrick O'Connell, le père de la star, qui a alors ouvert la porte.

Le fan a demandé si c'est bien là que vit Billie Eilish. Son père a alors répondu non, pour que l'individu ne revienne pas. Sauf que le jeune qui idolâtre celle qui a clashé les rappeurs qui mentent dans leurs titres est revenu à 21h, le jour même. En entendant sonner, cette fois personne n'a ouvert (d'autant plus que la caméra de l'entrée montrait que c'était encore cet intrus). La sécurité l'a même escorté dehors, mais il est quand même venu sonné 7 fois au total.

La star a obtenu une ordonnance restrictive

Dans le document que Billie Eilish a rempli auprès de la cour, l'artiste a précisé qu'elle a eu peur car ce fan avait un "comportement imprévisible". Et même avec les agents de sécurité qui l'ont viré et son père qui refusait de le laisser entrer, il ne cessait de revenir. "Alors que nous attendions les agents de sécurité, Mr Rousseau est resté sur notre porche. Il s'est assis et a commencé à lire un livre, tout en débutant une sorte de monologue. Mon père lui a demandé de nombreuses fois de quitter les lieux, mais il a refusé" a-t-elle même raconté.

Celle qui avait parfaitement répondu aux haters qui la critiquaient sur son physique a donc obtenu une ordonnance restrictive temporaire par le juge. Celle-ci indique à Prenell Rousseau qu'il doit arrêter tout contact avec son idole et rester à environ 180 mètres de Billie Eilish mais aussi de ses parents. Interpellé par la police, il a dû prendre un bus pour rentrer à New York, où il vit. Mais l'interprète de Bad Guy a avoué aux forces de l'ordre être effrayée qu'il revienne un jour. En attendant en tout cas elle et sa famille sont sains et saufs. La prochaine audition de cette affaire se tiendra le 1er juin prochain.

Billie Eilish
Billie Eilish face au bodyshaming : elle répond aux attaques et jugements sur son corps et son poids
Billie Eilish flippée par un fan au "comportement imprévisible", elle fait appel à la justice
Billie Eilish critiquée sur son physique : elle répond parfaitement aux haters en plein concert
Billie Eillish sort "No Time To Die", sa chanson pour le nouveau James Bond
voir toutes les news de Billie Eilish Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment