Beyoncé lors de la présentation de son parfum
Beyoncé lors de la présentation de son parfum
Beyoncé a accouché il y a deux jours et sa petite fille cause déjà le buzz partout. Car si la petite Blue Ivy n'a que 48 heures, l'accouchement de Beyoncé devrait rester dans les mémoires des employés de l'hôpital Lenox Hill de New York. Avoir une star parmi ses patients, c'est quelque chose !

Beyoncé a accouché il y a deux jours et sa petite fille cause déjà le buzz partout. Car si la petite Blue Ivy n'a que 48 heures, l'accouchement de sa maman célèbre devrait rester dans les mémoires des employés de l'hôpital Lenox Hill de New York. Avoir une star parmi ses patients, c'est quelque chose !

Le monde entier a accueilli avec joie l'annonce de la naissance du premier enfant de Beyoncé et de Jay-Z . C'est le 7 janvier dernier que la star a accouché par césarienne dans un hôpital de New York dont un étage entier avait été privatisé pour l'occasion.


Accouchement sous haute protection


Quelques jours après la naissance de sa petite princesse, Beyoncé est déjà montrée du doigt du côté de New York. En effet, on a récemment appris que la sécurité extrême autour de la maman et de son nouveau-né avait mis sur les nerfs un jeune papa dont la femme était également hospitalisée en même temps que la Queen B.

L'heureux papa de petits jumeaux prématurés n'a en effet pas pu voir ses enfants. Pourquoi ? Car Beyoncé et Jay-Z étaient dans la place ! Il a raconté : " Ils ont utilisé l'hôpital comme s'il leur appartenait et comme si personne d'autre ne comptait. On nous a enfermé dans l'unité de soins intensifs et nous ont dit 'Vous ne pouvez pas sortir pendant 20 minutes' ".

Le prénom contesté


Une naissance ultra-surveillée, donc, qui a également créé le buzz sur le net où les admirateurs de Beyoncé ont discuté du prénom de la petite fille : Blue Ivy (Ivy Blue selon certains sites). En effet, selon des personnes à l'esprit un peu tordu, ce prénom serait un signe clair que Beyoncé et Jay-Z font parti des Illuminati, une organisation secrète qui agirait dans le but de créer un nouvel Ordre.

En fait le prénom Ivy Blue serait l'acronyme de Illuminati's Very Youngest Born Living Under Evil qu'on pourrait traduire par La plus jeune des Illuminati née sous le Diable. Flippant ! Mais qu'on se rassure, tout le monde ne pense pas à une conspiration.

Selon d'autres théories plus plausibles, Blue pourrait faire référence à l'album The Blueprint de Jay-Z sorti en 2001. Quant à Ivy, il pourrait être une référence au chiffre 4, porte bonheur de Beyoncé et qui s'écrit IV en chiffre romains.


Côté signification en français, rappelons quand même que Blue signifie Bleu (oui, la couleur) et que Ivy peut être traduit par lierre. Dans la langue de Molière, ça le fait moins...

Beyoncé
Grammy Awards 2021 : Beyoncé, Taylor Swift, Ariana Grande... Une cérémonie girl power
Rihanna, Justin Bieber, Beyoncé... quand les stars internationales font le show aux NRJ Music Awards
Beyoncé veut ralentir dans sa carrière et se concentrer sur sa famille
Beyoncé "sataniste" et "pas afro américaine" : les accusations surréalistes d'un politique américain
voir toutes les news de Beyoncé Découvrir plus d'articles