Par Aubéry Mallet Journaliste Séries, cinéma, télé
Aubéry Mallet est journaliste spécialisée séries. Fan du petit écran, elle a tout vu (ou presque) de Game of Thrones à Pretty Little Liars, de La Chronique des Bridgerton à Stranger Things en passant par Gossip Girl ou Friends.
Bac 2018 : une pétition contre l'épreuve de maths des S jugé "trop difficile"
Bac 2018 : une pétition contre l'épreuve de maths des S jugé "trop difficile"
Ce vendredi 22 juin, les élèves de terminale S passaient l'épreuve de maths pour le Bac 2018. Sauf qu'ils ont été nombreux à déchanter devant la difficulté des exercices. Énervés, certains ont lancé une pétition qui récolte déjà plusieurs dizaines de milliers de signatures.

Rien ne va plus pour le Bac 2018 ! Après les sujets de secours du bac d'histoire ou l'interdiction de la calculatrice pourtant autorisée pour la physique chimie, c'est l'épreuve de maths des S qui fait parler. Non, il ne s'agit cette fois pas d'une question trop facile comme pour les STMG mais d'un exercice jugé trop compliqué et même hors programme.

L'épreuve de maths des S fait polémique

Les S ont vu rouge devant l'épreuve de mathématiques qui avait lieu ce vendredi 22 juin. Que ce soit pour la partie obligatoire (coefficient 7) ou de spécialité (coefficient 9), les élèves ont été choqués de découvrir des exercices particulièrement difficiles. Dès la sortie de l'épreuve, ils ont été nombreux à se plaindre sur les réseaux sociaux, déjà soucieux de l'impact que leur future (mauvaise) note pourrait avoir sur leur moyenne.

Une pétition pour protester

Certains sont même allés plus loin : ils ont lancé une pétition sur le site Change.org. "Les candidats dont la très grande majorité est restée de glace face au sujet restent dans l'incompréhension" peut-on lire dans l'explication de cette pétition. Les personnes l'ayant lancée ajoutent : "Nous tenons plus précisément à noter la difficulté de l'exercice de spécialité, notions trop abstraites ne ressemblant à aucun type d'exercice habituel ainsi que celui des complexes ou de géométrie pour l'obligatoire ainsi que la présence de notions telles que la ligne brisée jugée hors programme" peut-on lire.

La pétition demande l'harmonisation des notes "afin de ne pas pénaliser de façon définitive les lycéens de Terminale S". A l'heure où nous écrivons ces lignes, plus de 67 000 personnes ont déjà signé cette pétition.