Bac Histoire 2018 : des sujets de secours proposés, les lycéens en colère après les rumeurs de fuite
Bac Histoire 2018 : des sujets de secours proposés, les lycéens en colère après les rumeurs de fuite
Surprise pour les élèves de Terminale S ce mardi 19 juin 2018. Alors qu'ils passaient l'épreuve d'Histoire-géographie, ils ont reçu des sujets de secours, après que des rumeurs de fuite des sujets originaux aient circulé. De quoi susciter la colère de certains, qui trouvent ces sujets de remplacement plus difficiles...

Depuis lundi 18 juin 2018, 753 000 élèves de Terminale planchent sur les épreuves du Baccalauréat. Après la philo qui, comme chaque année, a suscité de nombreuses réactions WTF, ils composaient hier sur l'épreuve d'Histoire-Géo. Mais quelle a été la surprise pour les candidats de la section S en découvrant que ce sont les sujets de secours qui ont été proposés !

Des sujets de secours à cause de rumeurs

Et pour cause, des rumeurs de fuite des sujets circulaient sur le forum de jeuxvideo.com et, en début de semaine, des photos de ce qui ressemble à un vrai sujet du bac ont été postées sur les réseaux sociaux. Dans le doute, le Ministère de l'Education Nationale a préféré ne pas prendre de risque. Précisant que ces rumeurs n'ont pas été confirmées, il a préféré prendre une mesure de précaution. "Par mesure de précaution, la mission de pilotage des examens a décidé d'utiliser les sujets de secours", explique-t-on.

Les lycéens en colère

Si les sujets de secours ont arrangé certains candidats, ils n'ont pas forcément été bien reçus par tous les lycéens, se plaignant de la difficulté du sujet de remplacement. Ils ont dû composer une dissertation de géographie, au choix sur "Le continent africain face au développement et à la mondialisation" ou sur "Des territoires inégalement intégrés dans la mondialisation", ainsi que sur une étude de documents en Histoire sur le Proche et le Moyen-Orient.

News
essentielles
sur le
même thème